Maud (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maud.

69° 07′ 08″ N 105° 01′ 12″ O / 69.11889, -105.02 ()

Maud, 1918
Épave de la Maud près d'Ikaluktutiak.

La Maud est une goélette à trois mâts construit pour Roald Amundsen pour sa deuxième expédition dans l'Arctique. Conçu pour son voyage projeté à travers le passage du Nord-Est, le navire a été spécialement construit dans un chantier naval à Asker, dans l'Oslofjord. Il est nommé d'après la reine de Norvège Maud de Galles.

Après avoir passé avec succès le passage du Nord-Est entre 1918 et 1924, le navire atteint Nome en Alaska en août 1925. Il est vendu par Amundsen à Seattle pour payer ses créanciers et acheté par la Compagnie de la Baie d'Hudson qui le renomme Baymaud. Peu après, lors de l'hiver 1926, le navire est coincé par les glaces près d'Ikaluktutiak, au Canada, puis y coule en 1930. Le navire est en partie pillé par les autochtones qui s'en servent comme matériau de construction[1].

Sa conception servira de base au St. Roch.

L'épave est rachetée en 1990 pour un dollar symbolique par la commune norvégienne d'Asker[1]. Un permis d'exportation est obtenu mais n'est pas utilisé faute de financement[1]. En 2011, son renflouement est de nouveau étudié pour être placé dans un musée norvégien à l'instar du Fram au musée du Fram[1]. Néanmoins, il est devenu entre temps une attraction touristique locale, ce qui impose une nouvelle négociation avec l'État canadien[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « 80 ans après son naufrage, le Maud d'Amundsen pourrait revenir en Norvège », sur sciencesetavenir.fr,‎ 17 août 2011 (consulté le 28 août 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :