Matylda Getter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matylda Getter (née 1870 – morte 1968) – une nonne polonaise, la Mère Supérieure de la province de Varsovie de l’ordre des Sœurs de la famille de la Vierge (CSFFM), une activiste sociale, Juste parmi les nations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étant encore jeune, Matylda Getter a entendu pendant une confession: „Tu viendras à la Famille de la Vierge, parce qu’il faut sauver les pauvres enfants et servir la patrie”. Ces mots-là ont servi d’inspiration pour toute sa vie. Matylda Getter est devenue nonne durant l’entre-deux-guerres et elle s’est engagée avec une passion énorme dans les activités éducationnelles de son ordre. Comme la Mère Supérieure, elle a fondé plusieurs orphelinats en Pologne centrale et à l’est du pays. En septembre 1939 dans la maison provinciale de l’ordre (Varsovie, 53, rue Hoża), les nonnes ont organisé un hôpital provisoire où elles ont offert l’asile à environ 500 personnes. En 1944, ce lieu a été adapté à l’hôpital insurrectionnel. Les nonnes ont organisé également une salle à manger pour 300 personnes. Matylda Getter s’est particulièrement engagée dans l’action de sauver les enfants juifs du Ghetto de Varsovie. En 1942 elle a déclaré que son ordre était prêt à accueillir dans un de ses orphelinats (à Anin, Płudy, Białołęka, Chotomów et à Varsovie) tous les enfants juifs sauvés du ghetto par la Résistance polonaise. Ainsi son ordre est parvenu à sauver plus qu’une centaine des enfants. Matylda Getter a été déclarée Juste parmi les nations à titre posthume. Dans les témoignages des enfants juifs sauvés, elle est nommée « une bonne mère ».

Source[modifier | modifier le code]

  • „Siostry Zakonne w Polsce. Słownik biograficzny”, t. 1, s. 93.,
  • "Kościół katolicki na ziemiach Polski w czasie II wojny światowej", t. XI, Warszawa 1981
  • "Siostry Rodziny Maryi z pomocą dzieciom polskim i żydowskim w Międzylesiu i Aninie", Biblioteka Wawerska, Warszawa 2006,
  • "Za cenę życia", "Ład", Warszawa, 1983 nr 17 (24 kwietnia 1983),
  • "Wspomnienie... o Matce Matyldzie Getter "Matusia", "Słowo Powszechne", 1968, nr 35

Liens externes[modifier | modifier le code]