Maty (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maty.

Maty

Création 1951
Fondateurs Gérard Mantion
Forme juridique société par actions simplifiée
Slogan Bijoutier Créateur
Siège social Drapeau de France Besançon (France)
Direction Laurent Maucort (Directeur Général)
Activité VPC, bijouterie
Produits Bijoux, montres
Effectif environ 510 personnes (2009)
Site web http://www.maty.com
Chiffre d’affaires 97 500 000 Euros (2009)
Résultat net 2 M€ environ (2009)
Le siège de l'entreprise à Besançon.

Maty est une entreprise de joaillerie créée en 1952 à Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1951, le franc-comtois Gérard Mantion, alors âgé de 24 ans, a une idée originale pour l'époque : vendre des montres par correspondance aux particuliers.

Depuis un petit local de la rue Jeanneney de la ville horlogère de Besançon, il lance avec son épouse un premier catalogue présentant 67 modèles de montres pour hommes et femmes dans un catalogue de 12 pages. La société Maty était née.

Maty se fait connaître grâce à des petites annonces passées dans Le Chasseur français[1].

Rapidement, Maty diversifie son offre en ajoutant la bijouterie, et étend son offre à plus de 500 modèles dans un catalogue de 40 pages

Chiffres et repères[modifier | modifier le code]

Maty est la partie commerciale (VPC et distribution en bijouterie) du groupe qui comporte 800 salariés au total, et dont la holding est la société GEMAFI. Le groupe comporte notamment[2] :

  • une filiale de fabrication, la SFM (Société de fabrication Maty),
  • une filiale spécialisée dans l'impression et le routage (GEM Services),
  • une filiale gérant cinq bijouteries implantées dans la capitale (Les Comptoirs de Paris).

Maty utilise jusqu'à 2 tonnes d'or par an pour ses fabrications[2].

En 2005, l'entreprise détient la première place en Europe pour la vente de bijoux par correspondance[3].

Maty compte plus de 2 millions de clients et traite plus de 7000 commandes par jour[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]