Mattice-Val Côté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mattice-Val Côté
Statue du Voyageur
Statue du Voyageur
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Ontario.svg Ontario
Région Nord de l'Ontario
Comté ou équivalent
Statut municipal
Cochrane
Canton
Constitution 1975
Démographie
Population 686 hab. (2011)
Densité 1,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 37′ N 83° 16′ O / 49.617, -83.267 ()49° 37′ Nord 83° 16′ Ouest / 49.617, -83.267 ()  
Superficie 41 464 ha = 414,64 km2
Divers
Fuseau horaire Est (-5)
Indicatif +1 705 et 249
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir sur la carte administrative d'Ontario
City locator 14.svg
Mattice-Val Côté

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Mattice-Val Côté

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Mattice-Val Côté
Liens
Site web matticevalcote.ca

Mattice-Val Côté est une municipalité de canton à majorité francophone située dans le district de Cochrane dans la région du Nord de l'Ontario au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panneau routier à l'entrée de Mattice
Panneau routier à l'entrée de Val Côté

Mattice-Val Côté est localisé au cœur d'une région majoritairement franco-ontarienne, à 30 kilomètres à l'est de Hearst et à 70 kilomètres à l'ouest de Kapuskasing. Situé dans les terres plates du Bouclier canadien, le territoire est arrosé par la rivière Missinaibi. Plusieurs plans d'eau parsèment le paysage, notamment le Shallow Lake qui, comme son nom l'indique, est peu profond.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le canton de Mattice-Val Côté est traversé par la route transcanadienne, laquelle, dans la région, correspond à la route 11 de l'Ontario. Cette route relie North Bay et l'Abitibi-Témiscamingue à l'est à Thunder Bay à l'ouest. Elle suit le chemin de fer. La population se concentre dans les hameaux de Mattice et de Val Côté. Mattice est situé sur la rivière Missinaibi alors que Val Côté est situé plus à l'ouest, les deux hameaux étant traversés par la route 11 et par le chemin de fer. Le secteur autour du Shallow Lake compte plusieurs chalets. Les enfants suivent la scolarité dans l'école Saint-François-Xavier, puis poursuivent leurs études secondaires au collège secondaire catholique de Hearst.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mattice est fondé en 1910 par des colons venus du Québec lors de la construction du chemin de fer[1]. La paroisse catholique du Très-Saint-Sacrement de Val Côté, dont la première église est construite en 1929 et agrandie en 1941, puis incendiée et reconstruite en 1962, ferme en 2005. L'église est démolie en 2007[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Sa population s'élevait à 772 personnes au recensement de 2006. Les Franco-Ontariens représentent 95 % de la population. La majorité de la population est d'origine québécoise, le canton compte néanmoins une certain nombre de personnes d'origine ukrainienne.

La population locale décroît depuis le début des années 1990, comme c'est le cas pour l'ensemble du Nord de l'Ontario. Les ménages comptent de moins en moins de personnes en moyenne[3].

Population et ménages

Année Population totale Variation (%) Nombre total
de logements
Variation (%) Nombre de
résidences secondaires
et logements vacants
Variation (%) Nombre de
ménages privés
Variation (%) Nombre moyen
de personnes
par ménage privé
2011 686 en diminution11,1 % 353 en diminution6,1 % 61 en diminution6,2 % 292 en diminution6,1 % 2,35
2006 772 en diminution13,4 % 376 en diminution10,7 % 65 en diminution28,6 % 311 en diminution5,8 % 2,48
2001 891 en diminution4,7 % 421 . 91 . 330 en diminution2,9 % 2,70
1996 935 en diminution7,9 % ... . ... . 340 . 2,75
1991 1 015 . ... . ... . ... . .

Économie[modifier | modifier le code]

La majorité des résidents travaille à Hearst et à Opasatika. Le canton a développé l'attraction touristique, notamment le canotage sur la rivière Missinaibi[4]. Les entrepreneurs locaux font partie de la Chambre de commerce Région de Hearst Mattice-Val Côté[5].

Culture[modifier | modifier le code]

Les principaux lieux patrimoniaux de Mattice-Val Côté comprennent entre autres le vieux cimetière indien ayant accueilli les sépultures entre 1900 et 1945, le musée de pierres et le monument commémoratif de l'église Très-Saint-Sacrement[2],[6]. Deux festivals se déroulent à Mattice-Val Côté, soit le "Carnaval Missinaibi" créé en 1971[7] et les "Journées médiévales" qui se déroulent en été depuis 2006, sur le terrain de Baseball et permet des activités ludiques et des compétitions pour devenir chevalier. La bibliothèque de Mattice-Val Côté, inaugurée en 1975, compte 17 000 documents[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Si Missinaïbi m’était conté… : l’histoire des gens de Mattice-Val Côté, Tome 1, Éditions Comité Ébauche Historique, Mattice : 1986.
  2. a et b Municipalité de Mattice-Val Côté, « Monument commémoratif Église St-Sacrement », 1313 (consulté le 26 novembre 2013).
  3. a. Statistique Canada. Mattice-Val Côté, Ontario (Code 3556077) (tableau). Profil du recensement, produit nº 98-316-XWF au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Recensement 2011, diffusé le 24 octobre 2012. Consulté le 26 novembre 2013.
    b. Statistique Canada. 2007. Mattice-Val Côté, Ontario (Code 3556077) (tableau). Profils des communautés de 2006, Recensement de 2006, produit nº 92-591-XWF au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Diffusé le 13 mars 2007. Consulté le 26 novembre 2013.
    c. Statistique Canada 2002. Mattice-Val Côté, Ontario (Code 3556077) (tableau). Profil des communautés, Recensement de 2001 Ottawa. Consulté le 23 novembre 2013.
    d. Statistique Canada 1997. Mattice-Val Côté, Ontario (Code 3556077) (tableau). Profil des divisions et subdivisions de recensement, Recensement de la population de 1996, produit numéro 95F0181XDB96001 au catalogue de Statistique Canada. Consulté le 26 novembre 2013.
  4. Voyages Ontario, « Centre-Nord de l'Ontario > Mattice-Val Côté », sur L'Ontario en français (consulté le 26 novembre 2013).
  5. Lise Joanis, « Message du président », Chambre de commerce Région Hearst Mattice-Val Côté (consulté le 26 novembre 2013).
  6. a. Municipalité de Mattice-Val Côté, « Cimetière Indien », 32 (consulté le 26 novembre 2013).
    b. Municipalité de Mattice-Val Côté, « Musée de pierres », 33 (consulté le 26 novembre 2013).
  7. Carnaval Missinaibi
  8. Bibliothèque publique de Mattice-Val Côté, « Historique » (consulté le 26 novembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Cochrane, territoire non organisé, partie nord Rose des vents
Cochrane, territoire non organisé, partie nord
Hallebourg
N Cochrane, territoire non organisé, partie nord
O    Mattice-Val Côté    E
S
Cochrane, territoire non organisé, partie nord Opasatika