Matthias Flacius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matthias Flacius Illyricus (en latin; en croate Matija Vlačić/Vlachich, en allemand Matthias Flach) (- ), théologien protestant.

Né à Albona (aujourd'hui Labin) en Istrie,il avait étudié sous Martin Luther et Philippe Melanchthon. Il enseigna la langue hébraïque à Wittemberg (1544), puis la théologie à Iéna (1557). Il eut en 1560 de longues discussions avec Viktorin Strigel sur le péché originel, et fut pour cette raison forcé de quitter l'Université d'Iéna (1562). Il professa depuis dans différentes villes d'Allemagne et de Hollande.

Flacius est auteur d'une Histoire ecclésiastique, en latin, qui est connue sous le nom de Centuries de Magdebourg, parce qu'il la commença dans la ville de ce nom. Elle a été imprimée à Bâle, 13 volumes in-folio, 1559-1574. On en a publié un extrait en 9 volumes in-4, Tubingue, 1592-1604. Cet extrait a été traduit partiellement en français. On a aussi de lui une Clavis Scripturae Sacrae.

Publications[modifier | modifier le code]

  • De vocabulo fidei (1549) ;
  • De voce et re fidei (1555) ;
  • Catalogus testium veritatis, qui ante nostram aetatem reclamarunt Papae (1556) ;
  • Confessio Waldensium (1558) ;
  • Konfutationsbuch (1559) ;
  • Ecclesiastica historia, integram Ecclesiae Christi ideam ... secundum singulas Centurias, perspicuo ordine complectens ... ex vetustissimis historicis ...congesta: Per aliquot studiosos et pios viros in urbe Magdeburgica (1559-1574) ;
  • Clavis Scripturae Sacrae seu de Sermone Sacrarum literarum (1567) ;
  • Glossa compendiaria in Novum Testamentum (1570).

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.