Matthew Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matthew Arnold Bracy Smith, né le 22 octobre 1879 à Halifax dans le Yorkshire de l'Ouest et mort en 1959, est un peintre britannique du XXe siècle surnommé parfois « the English fauve ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’un industriel fortuné, il travaille d’abord quelques années dans l’entreprise familiale.

Il ne commence des études d’art qu’à l'âge de 31 ans. Après avoir suivi les cours de la Manchester School of Art, il se rend à Paris où il suit les cours de Matisse. Il expose pour la première fois en 1926. En 1936 il s’établit à Aix-en-Provence et peindra de nombreux paysages de Provence. Il subira l’influence de Cézanne. À partir des années 1940, il souffre de problèmes oculaires qui altèrent sa vision des couleurs. Il est opéré de la cataracte en 1953. Il est inhumé au Gunnersbury Cemetery à Londres.

Il est connu pour ses natures mortes et ses nus.

Il est fait commandeur de l'ordre de l'Empire britannique en 1949.

Musées[modifier | modifier le code]

  • Tate Gallery
  • Guildhall Art Gallery

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1953 : Tate Gallery, Londres -
  • 1983 : Barbican Art Gallery
  • 26 juin – 5 septembre 2010 : Victoria art gallery Bath : The English Matisse : Landscapes by Matthew Smith[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Malcolm Yorke : Matthew Smith: his life and reputation Faber and Faber, 1997
  • John Gledhill : Matthew Smith: Catalogue Raisonné of the Oil Paintings Ashgate Pub Co, 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Matthew Smith: Landscapes », sur Victoria Art Gallery (consulté en 16 août 2010)