Matthew Quintal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matthew Quintal (1766-1799) est un des mutins de la Bounty. Il fut l'un des trois derniers hommes, avec Ned Young et John Adams, à vivre sur l'île de Pitcairn. Devenu fou et alcoolique, il est assassiné en 1799 par ses deux compagnons.