Matt Stover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stover.

Matt Stover

alt=Description de l'image Matt Stover 2006-11-05.jpg.
Nom complet John Matthew Stover
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 27 janvier 1968 (46 ans)
Lieu de naissance Dallas (Texas)
Taille 1,8 m (5 11)
Poids 82 kg (180 lb)
Numéro 3
Position kicker
Carrière universitaire ou amateur
Bulldogs de Louisiana Tech
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 329e au total en 1990 par les
Giants de New York
1990
1991 - 1995
1996 - 2008
2009
Giants de New York
Browns de Cleveland
Ravens de Baltimore
Colts d'Indianapolis
Super Bowl 1990, 2000
Pro Bowl 2000
All-Pro 2000
Carrière pro. 1990 – 2009

(en) Statistiques sur NFL.com

John Matthew « Matt » Stover, né le 27 janvier 1968 à Dallas, est un ancien joueur américain de football américain évoluant au poste de kicker en National Football League.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Avant de rejoindre la NFL, Stover suivi des cours à l'Université de Louisiana Tech, où il rejoignit le chapitre Alpha Omega de la fraternité Delta Kappa Epsilon et en devint vice-president. Il y obtenu un diplôme en marketing. Durant sa carrière universitaire, Matt réussi 64 de ses 88 tentatives de field goals. En tant que deuxième année, lors d'un match contre Texas A&M, il botta un field goal de 57 yards. Il fut chargé de tirer les punts pour son équipe lors de sa quatrième année universitaire, il en frappa 36 pour un gain total de 1.277 yards (soit 34,1 yards en moyenne par punt). Il quitta Louisiana Tech après avoir marqué 262 points et avoir exécuté sept field goals d'au moins 50 yards. Stover détient le record NCAA du plus de punts tirés dans un seul match (16) contre les Warhawks de Louisiana-Monroe, le 18 novembre 1988.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Giants de New York[modifier | modifier le code]

Stover fut drafté par les Giants de New York à la 329e position (au 12e tour) de la Draft NFL de 1990. Il a été blessé toute la saison et fut placé sur la liste des joueurs réserviste la même saison que les Giants gagnèrent le Super Bowl XXV[1].

Browns de Cleveland[modifier | modifier le code]

Stover signa avec les Browns de Cleveland en 1991 et joua avec ces derniers durant cinq saisons.

Ravens de Baltimore[modifier | modifier le code]

En 1996 les Browns déménagèrent à Baltimore et devinrent les Ravens de Baltimore. Stover y joua la majorité de sa carrière. En 2000, alors que les Ravens ne marquèrent pas de touchdown lors de cinq matches consécutifs, Matt Stover, qui fut sélectionné cette année là pour le Pro Bowl, inscrivit tous les points de son équipe. Stover reçu une bague de vainqueur du Super Bowl la même année lorsque les Ravens battirent son ancienne équipe, les Giants de New York au Super Bowl XXXV.

Avec l'équipe de Baltimore Stover, enregistra plusieurs records et marqua le field goal gagnant du 18e match de la saison 2008. Matt marqua de 43 yards et permis à son équipe de battre les Titans du Tennessee lors de la finale de la division AFC[2]. Ce fut le dernier field goal de Matt Stover en tant que Raven car à la fin de cette saison les Ravens décidèrent de ne pas prolonger son contrat avec eux.

Le 20 novembre 2011, Stover fut introduit au Ring of Honor des Ravens, lors d'une cérémonie à la mi-temps du match contre les Bengals de Cincinnati au M&T Bank Stadium[3]. Cette distinction récompense ses résultats avec les Ravens de Baltimore.

Colts d'Indianapolis[modifier | modifier le code]

Stover signa en tant qu'agent libre avec les Colts d'Indianapolis un contrat de quelques mois au milieu de la saison NFL 2009 pour remplacer Adam Vinatieri qui était blessé[4]. À Indianapolis, Stover participa à deux victoires de sa nouvelle équipe contre ses anciens coéquipiers des Ravens et il aida les Colts à aller au Super Bowl XLIV, à l'âge de 42 ans. Cela fait de lui le plus vieux joueur de l'histoire à participer à un Super Bowl[5]. Néanmoins il ne signa pas de nouveau contrat avec les Colts à la fin de la saison.

Retraite[modifier | modifier le code]

Stover annonça sa retraite sportive le 25 mai 2011 au centre d'entraînement des Ravens de Baltimore[1]. À ce moment-là il était le dernier joueur restant de l'effectif original des Browns de Cleveland encore actif en NFL, et était aussi le dernier Raven à avoir joué pour la franchise avant leur relocalisation. Au moment de sa retraite il était le quatrième meilleur marqueur de la NFL.

Records NFL[modifier | modifier le code]

  • Sixième meilleur marqueur de la NFL : 2.004 points[6]
  • Le plus d'extra points marqués consécutivement : 469[7]
  • Le plus de matchs consécutifs en ayant marqué au moins un field goal : 38[7]
  • le plus vieux joueur à avoir participé à un Super Bowl: 42 ans et 11 jours[7],[8]
  • le plus vieux joueur à avoir marqué dans un Super Bowl: 42 ans et 11 jours[7]

Record de franchise avec les Ravens[modifier | modifier le code]

  • Le plus de field goals marqués : 354

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Former Ravens kicker Matt Stover to retire », USA Today,‎ 25 Mai 2011 (lire en ligne)
  2. (en) Stover's FG with 53 seconds left boots Ravens into AFC Championship « Stover's FG with 53 seconds left boots Ravens into AFC Championship Game », sur scores.espn,‎ 2009 (consulté le 02 Février 2014)
  3. (en) Dan Kolko, « Stover Inducted into Ravens Ring of Honor », sur masnsports,‎ 20 novembre 2011 (consulté le 02 Février 2014)
  4. (en) « Indianapolis Colts Sign Ex-Raven Matt Stover », sur Bleacher Report,‎ 14 Octobre 2009 (consulté le 02 Février 2014)
  5. (en) « Colts kicker Matt Stover, 42, is oldest player in Super Bowl history », sur ohio.com,‎ 6 février 2010 (consulté le 02 février 2014)
  6. (en) « NFL Career Points Scored Leaders », sur pro-football-reference.com (consulté le 02 février 2014)
  7. a, b, c et d (en) Paul Augustin, « NFL Placekickers: 10 Record Setters that Might Surprise You », sur http://bleacherreport.com,‎ 17 novembre 2010 (consulté le 02 février 2014)
  8. (en) Mike Reiss, « Vinatieri's shot at fifth ring bittersweet », sur http://sports.espn.go.com,‎ 30 janvier 2010 (consulté le 02 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]