Matt Murphy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Murphy.
Matt Murphy en 2001 à New York.

Matt « Guitar » Murphy (né le 29 décembre 1927 à Sunflower) est un guitariste de blues américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matt Guitar Murphy est un guitariste de blues, connu pour être le guitariste des Blues Brothers (« les Blues Brothers » et « Blues Brothers 2000 »).

Matt Murphy est né à Sunflower, Mississippi. Mais c'est à Chicago, où il alla s'installer en 1952 et qu'il débuta sa longue association avec Memphis Slim, que sa carrière débuta. Son sens du rift blue aux accents rock and roll lui valut de jouer avec les plus grands noms du blues comme Chuck Berry, Ike Turner, Etta James, Memphis Slim, Muddy Waters, Howlin' Wolf[1], Willie Dixon, etc. On peut aujourd'hui voir certains enregistrements sur les DVD américain blues festival.

Une guitare « Matt guitar Murphy » est fabriquée par Cort et, en mai 2011, Delaney guitars a également sorti une guitare à son nom.

Il a été admis au Blues Hall of Fame en 2012.

Discographie[modifier | modifier le code]

Disques personnels[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Way down south (Antone's)
  • 1996 : The blues don't bother me! (Roesch Records)
  • 2001 : Lucky charm (Roesh Records)

Participations[modifier | modifier le code]

  • 1978 : A briefcase full of blues (Atlantic) - (The Blues Brothers)
  • 1979 : Live at Winterland Ballroom San Francisco (Speedball) (The Blues Brothers)
  • 1980 : Original Soundtrack recording (Atlantic)- (The Blues Brothers)
  • 1978 : Made in América (Atlantic) - (The Blues Brothers)
  • 1989 : Live in Montreux ( WEA) - (The Blues Brothers Band)
  • 1992 : Red, White, and Blues ( WEA) - (The Blues Brothers Band)
  • 1997 : The Blues Brothers, Live from Chicago House of Blues (house of blues music company) (The Blues Brothers)
  • 1997 : Great Guitars (Joe Louis Walker) (Gitanes Production)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, Les dieux du blues, Éditions Atlas,‎ 1995, 312 p. (ISBN 2731217901), p. 201