Matin brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Matin brun
Auteur Franck Pavloff
Genre Nouvelle
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Éditions Cheyne
Date de parution décembre 1998
Nombre de pages 12
ISBN 2-84116-029-7

Matin brun est une nouvelle et un apologue français, écrit par Franck Pavloff, édité par une maison d'édition habituellement spécialisée dans la poésie, les Éditions Cheyne en décembre 1998 [Note 1]. Le titre fait référence aux « Chemises brunes », surnom donné aux miliciens nazis des SA. L'auteur a écrit cette nouvelle, comme un « coup de colère », après la révélation d'alliances de candidats avec le Front National au deuxième tour d'élections locales[1].

Matin brun est une nouvelle universelle contre la pensée unique et ce que Pavloff appelle les « petites compromissions[1] ». Ce livre a une portée universelle car les indications spatio-temporelles ne sont pas détaillées. Le livre a connu un grand succès en 2002 (plus d'un million d'exemplaires vendus) après la surprise du premier tour de l'élection présidentielle où le candidat d'extrême-droite, Jean-Marie Le Pen, fut qualifié pour le second tour. Depuis, cette nouvelle est régulièrement l'objet de discussions et de travaux dans les écoles.

Similitudes[modifier | modifier le code]

Son thème et la progression de son intrigue sont similaires à ceux de Ich habe geschwiegen, poème recourant à l'anaphore, écrit à Dachau par le Pasteur Martin Niemöller (texte revu par Bertolt Brecht).[réf. nécessaire]

Le thème de Matin brun est également très voisin de celui que le dramaturge Eugène Ionesco a développé dans sa pièce Rhinocéros.[réf. nécessaire]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Vincent Josse et France Inter ont mis sur pied un livre-CD édité par Nocturne en 2002, interprété par Jacques Bonnaffé et Denis Podalydès, avec des musiques de Christian Zanési (extrait de Zones sinistrées) et Bruno Letort (extrait de Fables électroniques) et une couverture illustrée par Enki Bilal.

Un film d'animation en 35 mm, de 12 minutes Un Beau Matin a été réalisé en 2005 par le réalisateur Serge Avédikian — adaptation à partir de peintures de Solweig Von Kleist, peintre allemande vivant à Paris. Depuis fin 2005, le film a parcouru le monde dans plus de 40 festivals, obtenu de nombreux prix et est étudié dans le cadre de l'initiative Collège au Cinéma en France. La chaîne ARTE, coproductrice du film, l'a diffusé plusieurs fois.

Le compositeur Bruno Giner a composé sur le livret un opéra de poche intitulé Charlie et interprété par l'Ensemble Aleph, édité sous forme de livre-CD par la collection "Signatures" de Radio France en 2007, avec la couverture d'Enki Bilal.

Psysalia Psysalis Psyche, groupe de post-rock japonais, aura réalisé en 2009 son premier album nommé Matin Brun en référence à l'œuvre littéraire. Cet album sera un clin d'œil à une version illustrée de la nouvelle de Franck Pavloff.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. (10 pages; ISBN 2-84116-029-7)

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]