Matilde Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Matilde Fernández
Image illustrative de l'article Matilde Fernández
Fonctions
Ministre des Affaires sociales d'Espagne
12 juillet 198814 juillet 1993
Président du gouvernement Felipe González
Prédécesseur Aucun
Successeur Cristina Alberdi
Biographie
Nom de naissance Matilde Fernández Sanz
Date de naissance 24 janvier 1950 (64 ans)
Lieu de naissance Madrid, Espagne
Nationalité Espagnole
Parti politique PSM-PSOE
Diplômé de Université complutense de Madrid
Profession Psychologue

Matilde Fernández

Matilde Fernández Sanz (Madrid, le 24 janvier 1950) est une femme politique espagnole du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), députée régionale et sénatrice de Madrid.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence en philosophie et lettres, spécialisée en psychologie, obtenue à l'Université complutense de Madrid, elle a exercé sa profession de psychologue dans le monde de l'industrie.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Elle adhère au PSOE en 1973, puis à l'Union générale des travailleurs (UGT) l'année suivante. Trois ans plus tard, elle devient secrétaire générale de la fédération des industries chimiques et énergétiques de l'État.

En 1984, elle est élue membre de la commission exécutive fédérale du parti socialiste, en tant que secrétaire pour la Femme. Par ailleurs, elle a occupé une vice-présidence de l'Internationale socialiste des femmes.

Le 8 juillet 1988, Matilde Fernández est nommée ministre des Affaires sociales, un nouveau poste, dans le deuxième gouvernement de Felipe González[1]. Elle prête serment quatre jours plus tard[2].

Moins d'un an plus tard, elle est élue députée de Cantabrie aux législatives anticipées du 29 octobre 1989, puis reconduite à son poste dans le troisième cabinet González.

Réélue au Congrès des députés les 6 juin 1993 et 3 mars 1996, elle est remplacée au gouvernement par Cristina Alberdi le 14 juillet 1993.

À l'occasion des élections municipales du 7 juin 1999, elle est élue au conseil municipal de Madrid, où elle devient porte-parole adjointe du groupe socialiste. Elle quitte par la suite son mandat de députée, au moment des législatives du 12 mars 2000.

Le 25 mai 2003, Matilde Fernández est élue députée à l'Assemblée de Madrid, où elle occupe, là encore, la fonction de porte-parole adjointe du groupe socialiste. Elle y est reconduite suite aux élections régionales du 27 mai 2007.

Dix mois plus tard, le 27 mars 2008, elle est élue sénatrice pour la Communauté de Madrid en remplacement de Rafael Simancas, élu député lors des élections générales du 9 mars précédent.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Pour la première fois, deux femmes dans le gouvernement de González - El País
  2. (es) Le gouvernement annonce une hausse salariale pour les juges lors de la prise de fonction des nouveaux ministres - El País

Article connexe[modifier | modifier le code]