Matière baryonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En cosmologie, la matière baryonique désigne toute la matière composée de particules élémentaires appelées baryons. En pratique, cela correspond aux protons, et aux neutrons, auxquels on adjoint implicitement les électrons (qui ne sont pas des baryons, mais des leptons) qui composent les atomes et les molécules et toutes les structures visibles dans l'univers observable (étoiles, galaxies, amas de galaxies, etc.).

Le terme de matière non baryonique est fréquemment utilisé pour décrire toute forme de matière exotique autre que baryons, leptons et photons. Il existe très probablement dans l'univers des formes de matière non baryoniques. L'une d'elles est la matière noire, plus abondante, dont on pense qu'elle est composée de particules élémentaires n'existant pas sur Terre et très difficiles à détecter expérimentalement. Elle n'est pas présente dans les étoiles,[réf. souhaitée] mais intervient dans la structure et la dynamique des galaxies et des amas de galaxies, sans toutefois émettre de rayonnement.

La mesure de l'abondance de la matière baryonique, ainsi que sa répartition dans l'univers est un des enjeux majeurs de la cosmologie moderne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]