Mathias Greiter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mathias Greiter (ou Greitter), né vers 1495 à Aichach (Bavière) et mort le 20 décembre 1550 à Strasbourg, est un religieux et compositeur allemand. Chantre à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, il se convertit au protestantisme au moment de la Réforme, mais revient à la foi catholique quelques années plus tard[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matthias Greiter sur Bach-cantatas.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Happel, « Mathias Greiter, Greyther, Gritter », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 41, p. 4352
  • Marc Honegger, « La place de Strasbourg dans la musique au XVIe siècle », in International Review of the Aesthetics and Sociology of Music, vol. 25, no 1-2, juin-décembre 1994, p. 233-249
  • (de) Manfred Hermann Schmid, Mathias Greiter : Das Schicksal eines deutschen Musikers zur Reformationszeit, Mayer, Aichach, 1976, 207 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]