Mateo Cerezo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ecce Homo

Mateo Cerezo, le jeune ou Cereso, né en 1637 à Burgos et mort en 1666 à Madrid, est un artiste peintre et dessinateur de sujets religieux espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève de son père Mateo Cerezo l'Ancien, à Burgos. Adolescent, il n'a que quinze ans lorsqu'il part pour Madrid et devient l'élève de Juan Carrero de Miranda. À 20 ans il égale son maître et il est lui-même, considéré comme un maître. Très jeune il acquiert une réputation considérable à cette époque là. Il vit aisément de son travail malgré sa jeunesse.

Peu d'artistes se sont montrés aussi féconds si l'on considère qu'il meurt encore jeune.. De son maître Carrero, il a repris le thème de L'Immaculée Conception et le traite avec un égal succès. Pour suivre ses conseils, il peint beaucoup d'après nature. C'est avec beaucoup de maîtrise qu'il exécute des copies de quelques chefs-d'œuvres de diverses collections royales.

Dans le maniement de la couleur, il s'inspire de van Dyck. On considère, selon les critiques et historiens, que son chef-d'œuvre se trouvant à Madrid, c'est Les pèlerins d'Emmaüs au couvent des Recollets.

La Madeleine repentante, (Madeleine), un des motifs préférés de Mateo qu'il reproduit de nombreuses fois. Ces représentations de Madeleine repentante, sont d'une rare beauté dans ses habits et sa chevelure flamboyante de couleurs.

Ses œuvres se trouvent notamment à Madrid, à Badajoz, à Valladolid, à Valence, à Burgos et Malaga[1].

Musées[modifier | modifier le code]

Berlin: Christ sur la CroixBudapest: Jésus-ChristDarmstadt: Enfant porté au ciel par des angesCassel: Jean-BaptisteLeipzig: Saint JérômeVienne (Gal. Czernin): Madeleine repentante.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 3, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2-7000-3013-3), p. 410

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 3, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2-7000-3013-3), p. 410