Match des étoiles de la Ligue majeure de baseball 1984

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MLB All-Star Game 1984

alt=Description de l'image 1984 MLB All-Star Game logo.gif.
Statistiques en sélection
1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Ligue américaine 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 7 2
Ligue nationale 1 1 0 0 0 1 0 1 0 3 8 0
Caractéristiques
Date 10 juillet 1984
Stade Candlestick Park
Ville San Francisco
Managers Ligue américaine - Joe Altobelli (BAL)
Ligue nationale - Paul Owens (PHI)
MVP Gary Carter (MTL)
Affluence 57 756 spectateurs
Premier lancer Carl Hubbell

Le Match des étoiles de la Ligue majeure de baseball 1984 (MLB All-Star Game) est la 55e édition de cette partie annuelle qui oppose les meilleurs joueurs de la Ligue nationale et de la Ligue américaine, les deux composantes du baseball majeur.

L’événement a été présenté au Candlestick Park de San Francisco le 10 juillet 1984 devant une foule de 57 756 spectateurs. C'était la deuxième fois que la partie était présentée dans ce stade, puisque le premier match de 1961 y avait aussi été disputé. Grâce à des circuits de Gary Carter, des Expos de Montréal,nommé joueur le plus utile du match, et Dale Murphy, des Braves d'Atlanta, l'équipe de la Ligue Nationale renouait avec la victoire, une douzième en treize ans, par la marque de 3 à 1.

L'élément le plus mémorable de ce match a été la performance des lanceurs. Au total, les artilleurs des deux formations ont enregistré 21 retraits sur des prises pendant la partie, ce qui constituait un record pour le Match des étoiles. De plus, trois lanceurs ont réussi à retirer sur des prises les trois frappeurs à leur faire face dans une manche, soit Fernando Valenzuela des Dodgers de Los Angeles, Dwight Gooden des Mets de New York et Bill Caudill des Athletics d'Oakland. Au cours des 54 parties précédentes, seulement quatre lanceurs avaient réussi cet exploit: Johnny Sain (1948), Bobby Shantz (1952), Gene Conley (1958) et Jerry Reuss (1980). Étonnamment, on avait invité Carl Hubbell à effectuer le premier lancer de cette partie des Étoiles pour souligner sa performance de cinq retraits au bâton consécutifs, cinquante ans plus tôt. Hubell avait alors retiré trois frappeurs sur des prises en première manche, après avoir donné deux coups sûrs.

Appelé en relève en cinquième manche, le jeune lanceur Dwight Gooden devenait, à 19 ans, le plus jeune joueur à prendre part à la classique de la mi-juillet.

Alignements partants[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Lou Whitaker deuxième but Tigers de Detroit
Rod Carew premier but Angels de la Californie
Cal Ripken Jr arrêt-court Orioles de Baltimore
Dave Winfield voltigeur de gauche Yankees de New York
Reggie Jackson voltigeur de droite Angels de la Californie
George Brett troisième but Royals de Kansas City
Lance Parrish receveur Tigers de Detroit
Chet Lemon voltigeur de centre Tigers de Detroit
Dave Stieb lanceur Blue Jays de Toronto


Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Tony Gwynn voltigeur de gauche Padres de San Diego
Ryne Sandberg deuxième but Cubs de Chicago
Steve Garvey premier but Padres de San Diego
Dale Murphy voltigeur de centre Braves d’Atlanta
Mike Schmidt troisième but Phillies de Philadelphie
Darryl Strawberry voltigeur de droite Mets de New York
Gary Carter receveur Expos de Montréal
Ozzie Smith arrêt-court Cardinals de Saint-Louis
Charlie Lea lanceur Expos de Montréal

Effectifs[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Tony Armas voltigeur Red Sox de Boston
Buddy Bell troisième but Rangers du Texas
Mike Boddicker lanceur Orioles de Baltimore
Bill Caudill lanceur Athletics d'Oakland
Alvin Davis premier but Mariners de Seattle
Rich Dotson lanceur White Sox de Chicago
Dave Engle receveur Twins du Minnesota
Damaso Garcia deuxième but Blue Jays de Toronto
Alfredo Griffin arrêt-court Blue Jays de Toronto
Rickey Henderson voltigeur Athletics d'Oakland
Willie Hernandez lanceur Tigers de Detroit
Don Mattingly premier but Yankees de New York
Jack Morris lanceur Tigers de Detroit
Eddie Murray premier but Orioles de Baltimore
Phil Niekro lanceur Yankees de New York
Dan Quisenberry lanceur Royals de Kansas City
Jim Rice voltigeur Red Sox de Boston
Jim Sundberg receveur Brewers de Milwaukee
Andre Thornton premier but Indians de Cleveland
Alan Trammell** arrêt-court Tigers de Detroit
  • Joueur blessé (**)

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Joaquin Andujar** lanceur Cardinals de Saint-Louis
Bob Brenly receveur Giants de San Francisco
Chili Davis voltigeur Giants de San Francisco
Jody Davis receveur Cubs de Chicago
Dwight Gooden lanceur Mets de New York
Rich Gossage lanceur Padres de San Diego
Keith Hernandez premier but Mets de New York
Al Holland lanceur Phillies de Philadelphie
Mike Marshall voltigeur Dodgers de Los Angeles
Jerry Mumphrey voltigeur Astros de Houston
Jesse Orosco lanceur Mets de New York
Tony Pena receveur Pirates de Pittsburgh
Tim Raines voltigeur Expos de Montréal
Rafael Ramirez arrêt-court Braves d’Atlanta
Juan Samuel deuxième but Phillies de Philadelphie
Mario Soto lanceur Reds de Cincinnati
Bruce Sutter lanceur Cardinals de Saint-Louis
Fernando Valenzuela lanceur Dodgers de Los Angeles
Tim Wallach troisième but Expos de Montréal
Claudell Washington voltigeur Braves d’Atlanta
  • Joueur blessé (**)

Déroulement du match[modifier | modifier le code]

L’équipe de la Ligue nationale a pris l’avance 1 à 0 en première manche. Steve Garvey a atteint le deuxième but après deux retraits grâce à un simple et à une erreur de Reggie Jackson. Il a ensuite marqué sur le simple de Dale Murphy.

L’équipe de la Ligue américaine a répliqué dès le début de la deuxième manche, gracieuseté d'un coup de circuit en solo de George Brett aux dépens de Charlie Lea.

Dès la fin de la manche, la Ligue nationale a repris son avance. Gary Carter a claqué un circuit sur un tir de Dave Stieb.

En quatrième manche, le deuxième lanceur utilisé par la Ligue nationale, Fernando Valenzuela, a retiré sur des prises les trois frappeurs à lui faire face: WInfield, Jackson et Brett.

À la manche suivante, Dwight Gooden répétait l'exploit de Valenzuela en retirant sur des prises Parrish, Lemon et Alvin Davis. SIx frappeurs de suite de la Ligue américaine ont été retirés sur des prises.

Deux manches plus tard, Bill Caudill s'est amené dans le match pour la Ligue américaine et il a retiré sur des prises les trois adversaires (Tim Raines, Ryne Sandberg et Keith Henrnandez) qu'il a affrontés lors de son unique manche au monticule.

En fin de huitième match, Dale Murphy a mis le match hors de portée pour la Ligue américaine en accueillant Willie Hernandez avec un coup de circuit.

Le lanceur gagnant a été Charlie Lea, le perdant a été Dave Stieb et Rich Gossage a été crédité d'une victoire protégée.

Références de l'article[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]