Match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1986

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MLB All-Star Game 1986

Description de l'image  1986 MLB All-Star Game logo.gif.
Statistiques en sélection
1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Ligue américaine 0 2 0 0 0 0 1 0 0 3 5 0
Ligue nationale 0 0 0 0 0 0 0 2 0 2 5 0
Caractéristiques
Date 15 juillet 1986
Stade Astrodome
Ville Houston
Managers Ligue américaine - Dick Howser (KC)
Ligue nationale - Whitey Herzog (STL)
MVP Roger Clemens (BOS)
Affluence 45 774 spectateurs

Le match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1986 (MLB All-Star Game) est la 57e édition de cette partie annuelle qui oppose les meilleurs joueurs de la Ligue nationale et de la Ligue américaine, les deux composantes du baseball majeur.

L'événement a eu lieu le 15 juillet 1986 à l'Astrodome de Houston devant une foule de 45 774 spectateurs. C'était la deuxième fois que la classique annuelle était disputée à Houston.

Les lanceurs des deux formations ont excellé au monticule, n'allouant, de part et d'autre, que cinq coups sûrs à l'équipe adverse. Profitant de trois manches parfaites du partant Roger Clemens des Red Sox de Boston, l'équipe de la Ligue américaine a remporté l'affrontement par la marque de 3 à 2. C'était la première des onze sélections de Clements au match des Étoiles et sa performance lui a valu le titre de joueur le plus utile (MVP).

Les lanceurs de la Ligue nationale ont aussi démontré leur savoir-faire, enregistrant douze retraits au bâton. Cette performance égalait la performance des lanceurs de la Ligue nationale de 1934 et de 1959 et des lanceurs de la Ligue américaine de 1956. Parmi les artilleurs de la Ligue nationale, la performance du droitier Fernando Valenzuela des Dodgers de Los Angeles a retenu particulièrement l'attention. Valenzuela a amélioré sa performance du match des Étoiles de 1984 en retirant successivement cinq frappeurs sur des prises pour ainsi égaler l'exploit réalisé par Carl Hubbell en 1934.

D'autre part, le joueur de premier but Wally Joyner des Angels de la Californie est devenu le quinzième joueur recrue de l'histoire des Ligues majeures à faire partie de l'alignement partant du match des Étoiles, mais le tout premier à être élu sur cet alignement par le public.

Alignements partants[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Kirby Puckett voltigeur de centre Twins du Minnesota
Rickey Henderson voltigeur de gauche Yankees de New York
Wade Boggs** troisième but Red Sox de Boston
Lance Parrish receveur Tigers de Detroit
Wally Joyner premier but Angels de la Californie
Cal Ripken Jr arrêt-court Orioles de Baltimore
Dave Winfield voltigeur de droite Yankees de New York
Lou Whitaker deuxième but Tigers de Detroit
Roger Clemens lanceur Red Sox de Boston

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Tony Gwynn voltigeur de gauche Padres de San Diego
Ryne Sandberg deuxième but Cubs de Chicago
Keith Hernandez premier but Mets de New York
Gary Carter receveur Mets de New York
Darryl Strawberry voltigeur de droite Mets de New York
Mike Schmidt troisième but Phillies de Philadelphie
Dale Murphy voltigeur de centre Braves d’Atlanta
Ozzie Smith arrêt-court Cardinals de Saint-Louis
Dwight Gooden lanceur Mets de New York

Effectifs[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Don Aase lanceur Orioles de Baltimore
Harold Baines voltigeur White Sox de Chicago
Jesse Barfield voltigeur Blue Jays de Toronto
Jose Canseco voltigeur Athletics d'Oakland
Tony Fernandez arrêt-court Blue Jays de Toronto
Rich Gedman receveur Red Sox de Boston
Willie Hernandez lanceur Tigers de Detroit
Teddy Higuera lanceur Brewers de Milwaukee
Charlie Hough lanceur Rangers du Texas
Brook Jacoby voltigeur Indians de Cleveland
Don Mattingly premier but Yankees de New York
Lloyd Moseby voltigeur Blue Jays de Toronto
Eddie Murray premier but Orioles de Baltimore
Jim Presley troisième but Mariners de Seattle
Jim Rice voltigeur Red Sox de Boston
Dave Righetti lanceur Yankees de New York
Ken Schrom lanceur Indians de Cleveland
Frank White deuxième but Royals de Kansas City
Mike Witt lanceur Angels de la Californie

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Kevin Bass voltigeur Astros de Houston
Hubie Brooks arrêt-court Expos de Montréal
Chris Brown troisième but Giants de San Francisco
Chili Davis voltigeur Giants de San Francisco
Glenn Davis premier but Astros de Houston
Jody Davis receveur Cubs de Chicago
Sid Fernandez lanceur Mets de New York
John Franco lanceur Reds de Cincinnati
Mike Krukow lanceur Giants de San Francisco
Dave Parker voltigeur Reds de Cincinnati
Tony Pena receveur Pirates de Pittsburgh
Tim Raines voltigeur Expos de Montréal
Shayne Rawley lanceur Phillies de Philadelphie
Jeff Reardon lanceur Expos de Montréal
Rick Rhoden lanceur Pirates de Pittsburgh
Steve Sax deuxième but Dodgers de Los Angeles
Mike Scott lanceur Astros de Houston
Dave Smith lanceur Astros de Houston
Fernando Valenzuela lanceur Dodgers de Los Angeles

Déroulement du match[modifier | modifier le code]

En deuxième manche, un coup de circuit de deux points de Lou Whitaker aux dépens de Dwight Gooden après deux retraits procure l'avance à l'équipe de la Ligue américaine. Whitaker est précédé au marbre par Dave Winfield, auteur d'un double.

En quatrième manche, Fernando Valenzuela retire sur des prises les trois frappeurs à lui faire face : Don Mattingly, Cal Ripken, Jr. et Jesse Barfield. Il poursuit sa séquence en cinquième en passant Whitaker et Teddy Higuera dans la mitaine, avant de forcer Kirby Puckett à frapper un roulant.

En septième manche, le frappeur suppléant Frank White frappe un circuit en solo contre Mike Scott, augmentant l'avance de la Ligue américaine à trois points.

À la manche suivante, la Ligue nationale marque ses deux seuls points. Après un double et un mauvais lancer de Charlie Hough, Chris Brown compte le premier point de son équipe sur une balle passée débitée au receveur Rich Gedman. Hubie Brooks, qui avait atteint les sentiers sur cette balle passée après une troisième prise, marque plus tard sur un simple de Steve Sax.

Le lanceur gagnant est Roger Clemens et le perdant Dwight Gooden. Don Aase a obtenu un match sauvegardé.

Concours de coups de circuit[modifier | modifier le code]

Le concours de coup de circuit de cette partie des Étoiles impliquait trois frappeurs pour chaque ligue, alors qu'il y en avait eu cinq lors de la première présentation.

Joueur Équipe Circuits
Ligue américaine 7
Wally Joyner Californie 4
Jesse Barfield Toronto 2
Jose Canseco Oakland 1
Ligue nationale 8
Darryl Strawberry New York 4
Dave Parker Cincinnati 3
Hubie Brooks Montréal 1

Strawberry et Joyner ont été déclarés covainqueurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]