Match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MLB All-Star Game 1983

Description de l'image  1983MLBAll-StarGamelogo.gif.
Statistiques en sélection
1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Ligue nationale 1 0 0 1 1 0 0 0 0 3 8 3
Ligue américaine 1 1 7 0 0 0 2 2 X 13 15 2
Caractéristiques
Date 6 juillet 1983
Stade Comiskey Park
Ville Chicago
Managers Ligue nationale - Whitey Herzog (STL)
Ligue américaine - Harvey Kuenn (MIL)
MVP Fred Lynn (CAL)
Affluence 43 801 spectateurs

Le match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1983 (MLB All-Star Game) est la 54e édition de cette partie annuelle qui oppose les meilleurs joueurs de la Ligue nationale et de la Ligue américaine, les deux composantes du baseball majeur.

L'événement a eu lieu le 6 juillet 1983 au Comiskey Park de Chicago devant une foule de 43 801 spectateurs. Il s'agissait du cinquantième anniversaire du tout premier match des Étoiles du baseball majeur, également disputé à Chicago, en 1933.

L'équipe de la Ligue américaine a mis un terme à une séquence de onze défaites lors des matchs des Étoiles en remportant la victoire par le compte de 13 à 3 contre l'équipe de la Ligue Nationale, invaincue depuis 1971. C'était également seulement une deuxième victoire pour la Ligue américaine depuis 1963.

En marquant 13 fois, l'équipe de la Ligue américaine enregistrait un record pour le plus grand nombre de points marqués par une équipe lors d'un match des Étoiles. La marque précédente (12 points) remontait à 1946. Le match allait également passer à l'histoire, car le premier, et le seul, grand chelem de l'histoire de cette classique annuelle y a été réussi, résultat d'une frappe de Fred Lynn, nommé joueur le plus utile du match (MVP).

Alignements partants[modifier | modifier le code]

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Steve Sax deuxième but Dodgers de Los Angeles
Tim Raines voltigeur de gauche Expos de Montréal
André Dawson voltigeur de centre Expos de Montréal
Al Oliver premier but Expos de Montréal
Dale Murphy voltigeur de droite Braves d’Atlanta
Mike Schmidt troisième but Phillies de Philadelphie
Gary Carter receveur Expos de Montréal
Ozzie Smith arrêt-court Cardinals de Saint-Louis
Mario Soto lanceur Reds de Cincinnati

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Rod Carew premier but Angels de la Californie
Robin Yount arrêt-court Brewers de Milwaukee
Fred Lynn voltigeur de centre Angels de la Californie
Jim Rice** voltigeur de gauche Red Sox de Boston
George Brett troisième but Royals de Kansas City
Ted Simmons receveur Brewers de Milwaukee
Dave Winfield voltigeur de droite Yankees de New York
Manny Trillo deuxième but Indians de Cleveland
Dave Stieb lanceur Blue Jays de Toronto
    • Rice a remplacé Reggie Jackson, élu par le public, mais blessé lors du match.

Effectifs[modifier | modifier le code]

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Johnny Bench receveurs Reds de Cincinnati
Bruce Benedict receveur Braves d'Atlanta
Bill Dawley lanceur Astros de Houston
Dave Dravecky lanceur Padres de San Diego
Leon Durham voltigeur Cubs de Chicago
Darrell Evans premier but Giants de San Francisco
Pedro Guerrero troisième but Dodgers de Los Angeles
Atlee Hammaker lanceur Giants de San Francisco
Ruppert Jones voltigeur Padres de San Diego
George Hendrick premier but Cardinals de Saint-Louis
Glenn Hubbard deuxième but Braves d'Atlanta
Terry Kennedy receveur Padres de San Diego
Gary Lavelle lanceur Giants de San Francisco
Bill Madlock troisième but Pirates de Pittsburgh
Willie McGee voltigeur Cardinals de Saint-Louis
Jesse Orosco lanceur Mets de New York
Pascual Perez lanceur Braves d'Atlanta
Steve Rogers lanceur Expos de Montréal
Lee Smith lanceur Cubs de Chicago
Dickie Thon arrêt-court Astros de Houston
Fernando Valenzuela lanceur Dodgers de Los Angeles

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Bob Boone receveur Angels de la Californie
Cecil Cooper premier but Brewers de Milwaukee
Doug DeCinces troisième but Angels de la Californie
Ron Guidry lanceur Yankees de New York
Rickey Henderson voltigeur Athletics d'Oakland
Rick Honeycutt lanceur Rangers du Texas
Reggie Jackson voltigeur Angels de la Californie
Ron Kittle voltigeur White Sox de Chicago
Aurelio Lopez lanceur Tigers de Detroit
Tippy Martinez lanceur Orioles de Baltimore
Eddie Murray premier but Orioles de Baltimore
Ben Ogilvie voltigeur Brewers de Milwaukee
Lance Parrish receveur Tigers de Detroit
Dan Quisenberry lanceur Royals de Kansas City
Cal Ripken Jr arrêt-court Orioles de Baltimore
Bob Stanley lanceur Red Sox de Boston
Rick Sutcliffe lanceur Indians de Cleveland
Gary Ward voltigeur Twins du Minnesota
Lou Whitaker deuxième but Tigers de Detroit
Willie Wilson voltigeur Royals de Kansas City
Carl Yastrzemski voltigeur Red Sox de Boston
Matt Young lanceur Mariners de Seattle

Déroulement du match[modifier | modifier le code]

L'équipe de la Ligue Nationale a profité de deux erreurs de l'équipe de la Ligue américaine pour s'inscrire au tableau dès la première manche. Steve Sax a atteint le premier but sur une erreur de Dave Stieb avant de marquer sur une erreur de Rod Carew, à la suite d'un coup frappé par Tim Raines.

Des ballons sacrifices de George Brett, en fin de première manche, et de Robin Yount, en fin de deuxième, ont ensuite procuré l'avance de 2 à 1 à la Ligue américaine.

La Ligue américaine a par la suite marqué sept points en troisième manche contre Atlee Hammaker, appelé en relève à Mario Soto. Jim Rice a d'abord amorcé la manche avec un coup de circuit. Après avoir ajouté deux autres points, l'équipe de la Ligue américaine a placé Manny Trillo au troisième but et Rod Carew au deuxième. Le gérant de la ligue nationale, Whitey Herzog, a alors décidé d'accorder un but sur balle intentionnel à Robin Yount pour remplir les buts. Le frappeur suivant, Fred Lynn, a alors frappé un grand chelem qui augmentait l'avance de la Ligue américaine à 9 à 1.

Le lanceur gagnant a été Dave Stieb et le lanceur perdant a été Mario Soto.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]