Match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MLB All-Star Game 1982

Description de l'image  MLB-ASG 1968.gif.
Statistiques en sélection
1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Ligue américaine 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 8 2
Ligue nationale 0 2 1 0 0 1 0 0 0 4 8 1
Caractéristiques
Date 13 juillet 1982
Stade Stade olympique de Montréal
Ville Montréal
Managers Ligue américaine - Billy Martin (OAK)
Ligue nationale - Tommy Lasorda (LAD)
MVP Dave Concepcion (CIN)
Role ABC, Al Michaels, Keith Jackson, Howard Cosell et Don Drysdale
Affluence 59 057 spectateurs

Le match des Étoiles de la Ligue majeure de baseball 1982 (MLB All-Star Game) est la 53e édition de cette partie annuelle qui oppose les meilleurs joueurs de la Ligue nationale et de la Ligue américaine, les deux composantes du baseball majeur.

L’événement a été présenté au Stade olympique de Montréal le 13 juillet 1982 devant une foule de 59 057 spectateurs. Comme c’était la première fois que la partie des Étoiles était disputée à l’extérieur des États-Unis, la direction des Expos de Montréal, organisatrice de l’événement, a présenté des cérémonies d’avant-match mettant en vedette de jeunes joueurs de baseball provenant de tous les pays où ce sport était pratiqué. La direction a également innové en présentant, la veille du match, une pratique au bâton ouverte au public. Cet entraînement allait devenir l’ancêtre du traditionnel concours de circuit qui est présenté avant chaque match des Étoiles depuis 1985.

La partie a été remportée 4 à 1 par l’équipe de la Ligue nationale, qui enregistrait ainsi une onzième victoire consécutive lors de cette confrontation. Cette séquence allait toutefois prendre fin lors du match des Étoiles de 1983.

Alignements partants[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Rickey Henderson voltigeur de gauche Athletics d'Oakland
Fred Lynn voltigeur de centre Angels de la Californie
George Brett troisième but Royals de Kansas City
Reggie Jackson voltigeur de droite Angels de la Californie
Cecil Cooper** premier but Brewers de Milwaukee
Robin Yount arrêt-court Brewers de Milwaukee
Bobby Grich deuxième but Angels de la Californie
Carlton Fisk receveur White Sox de Chicago
Dennis Eckersley lanceur Red Sox de Boston

Cecil Cooper a remplacé Rod Carew, élu par le vote populaire, mais blessé.

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Alignement
Joueur position équipe
Tim Raines voltigeur de gauche Expos de Montréal
Pete Rose premier but Phillies de Philadelphie
André Dawson voltigeur de centre Expos de Montréal
Mike Schmidt troisième but Phillies de Philadelphie
Gary Carter receveur Expos de Montréal
Dale Murphy voltigeur de droite Braves d’Atlanta
Dave Conception arrêt-court Reds de Cincinnati
Manny Trillo deuxième but Phillies de Philadelphie
Steve Rogers lanceur Expos de Montréal

Effectifs[modifier | modifier le code]

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Floyd Bannister lanceur Mariners de Seattle
Buddy Bell troisième but Rangers du Texas
Rod Carew premier but Angels de la Californie
Jim Clancy lanceur Blue Jays de Toronto
Mark Clear lanceur Red Sox de Boston
Rollie Fingers lanceur Brewers de Milwaukee
Rich Gossage lanceur Yankees de New York
Ron Guidry lanceur Yankees de New York
Toby Harrah troisième but Indians de Cleveland
Kent Hrbek premier but Twins du Minnesota
Hal McRae voltigeur Royals de Kansas City
Eddie Murray premier but Orioles de Baltimore
Ben Ogilvie voltigeur Brewers de Milwaukee
Lance Parrish receveur Tigers de Detroit
Dan Quisenberry lanceur Royals de Kansas City
Andy Thornton premier but Indians de Cleveland
Frank White deuxième but Royals de Kansas City
Willie Wilson voltigeur Royals de Kansas City
Dave Winfield voltigeur Yankees de New York
Carl Yastrzemski voltigeur Red Sox de Boston

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

Joueurs réservistes
Joueur position équipe
Dusty Baker voltigeur Dodgers de Los Angeles
Steve Carlton lanceur Phillies de Philadelphie
Leon Durham voltigeur Cubs de Chicago
Bob Horner troisième but Braves d’Atlanta
Steve Howe lanceur Dodgers de Los Angeles
Tom Hume lanceur Reds de Cincinnati
Ruppert Jones voltigeur Padres de San Diego
Ray Knight troisième but Astros de Houston
Greg Minton lanceur Giants de San Francisco
Phil Niekro lanceur Braves d’Atlanta
Al Oliver premier but Expos de Montréal
Tony Pena receveur Pirates de Pittsburgh
Steve Sax deuxième but Dodgers de Los Angeles
Lonnie Smith voltigeur Cardinals de Saint-Louis
Ozzie Smith arrêt-court Cardinals de Saint-Louis
Mario Soto lanceur Reds de Cincinnati
John Stearns receveur Mets de New York
Jason Thompson premier but Pirates de Pittsburgh
Fernando Valenzuela lanceur Dodgers de Los Angeles

Déroulement du match[modifier | modifier le code]

L’équipe de la Ligue américaine a pris l’avance 1 à 0 en première manche. Rickey Henderson a amorcé la partie avec un simple et a plus tard marqué sur un ballon-sacrifice de Reggie Jackson.


L’équipe de la Ligue nationale a répliqué après deux retraits en deuxième manche lorsque Dale Murphy a obtenu un but sur balles qui a été suivi d’un circuit de Dave Conception contre Dennis Eckersley. Conception a d’ailleurs été élu joueur le plus utile du match.

À la manche suivante, la Ligue nationale a ajouté un point, résultat d’un ballon-sacrifice de Pete Rose qui a fait marquer Ruppert Jones, auteur d’un triple.

En sixième manche, deux joueurs des Expos de Montréal, l’équipe hôtesse, ont combiné leurs efforts pour produire le dernier point du match. Al Oliver a frappé un double avant de marquer sur le simple de Gary Carter.

Le lanceur gagnant du match est Steve Rogers, alors que Dennis Eckersley prend la défaite.

Source[modifier | modifier le code]

  • L'Histoire des Expos, documentaire produit par RDS

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]