Match de la Mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FC Start - Flakelf Football pictogram.svg
Pas d'image ? Cliquez ici.
Contexte
Date 9 août 1942
Stade Stade Zenit
Lieu Kiev, Ukraine
Affluence 45 000 spectateurs
Résultat
Flag of Ukrainian SSR.svg FC Start 5 - 3 Drapeau de l'Allemagne nazie Flakelf
Mi-temps 2 - 1 0

Le Match de la Mort est le nom donné à un match de football, organisé le 9 août 1942 à Kiev.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'été 1941, le Troisième Reich lance l'opération Barbarossa au cours de laquelle les Allemands envahissent l'URSS, dont la ville de Kiev[1].

Après l'invasion, les soldats du Reich organisent un championnat de football, dans le but de montrer la « supériorité de la race aryenne » dans le sport, qui était une véritable obsession pour Adolf Hitler. Pour résister au Troisième Reich, un commerçant de Kiev monte une équipe composée d'anciens joueurs ukrainiens qui avaient dû stopper leur activité à cause de la guerre. Les Allemands ayant dissout le club du Dynamo Kiev, ils choisissent d'évoluer sous le nom du FC Start[1].

Le FC Start enchaîne une série de sept victoires consécutives, ce qui décourage les équipes nazies qui y voient une provocation contre le régime d'Adolf Hitler[1].

Match[modifier | modifier le code]

Le 9 août 1942 à Kiev, une rencontre oppose, devant 45 000 spectateurs, le FC Start à une équipe de la Luftwaffe. Le match est arbitré par un SS, qui ordonne aux Ukrainiens, qui refusent, de faire le salut nazi. Les Allemands ouvrent le score mais se font égaliser, puis sont menés 2-1 à la mi-temps. Pendant la pause, des soldats du Troisième Reich entrent dans le vestiaire du FC Start en promettant aux joueurs qu'ils seront exécutés s'ils ne laissent pas gagner l'équipe adverse. En vain, le FC Start gagne la rencontre 5-3[1].

Après cet affront pour le Troisième Reich, un joueur ukrainien est tué après avoir été torturé, puis trois autres joueurs sont assassinés à Babi Yar[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e David Thomas, Un match de football symbole de la résistance ukrainienne en 1942, consulté le 27 juillet 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]