Match de football Australie – Samoa américaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Australie – Samoa américaines Football pictogram.svg
Pas d'image ? Cliquez ici.
Contexte
Compétition Éliminatoires de la Coupe du monde 2002
Date 11 avril 2001
Stade BCU International Stadium
Lieu Coffs Harbour, Drapeau de l'Australie Australie
Affluence 3 000 places spectateurs
Résultat
Drapeau : Australie Australie 31-0 Drapeau : Samoa américaines Samoa américaines
Mi-temps 16-0 0
Acteurs majeurs
Buteur(s) Drapeau : Australie Australie
But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 50 minutes 50e But inscrit après 84 minutes 84e Boutsianis
But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 29 minutes 29e But inscrit après 32 minutes 32e But inscrit après 37 minutes 37e But inscrit après 42 minutes 42e But inscrit après 45 minutes 45e But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 65 minutes 65e But inscrit après 85 minutes 85e But inscrit après 88 minutes 88e Thompson
But inscrit après 13 minutes 13e But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 33 minutes 33e But inscrit après 58 minutes 58e But inscrit après 66 minutes 66e But inscrit après 78 minutes 78e But inscrit après 89 minutes 89e Zdrilic
But inscrit après 14 minutes 14e But inscrit après 80 minutes 80e Vidmar
But inscrit après 17 minutes 17e But inscrit après 19 minutes 19e Popović
But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 81 minutes 81e Colosimo
But inscrit après 55 minutes 55e de Amicis
Homme du match Drapeau : Australie Archie Thompson
Arbitrage Ronan Leaustic Drapeau : Polynésie française

Le match de football Australie – Samoa américaines se déroule le 11 avril 2001 à Coffs Harbour, en Australie. Comptant pour la 3e journée des éliminatoires à Coupe du monde 2002, cette rencontre voit se faire battre deux records, le record mondial du plus gros écart de buts enregistré lors d'un match international de football et celui du plus grand nombre de buts inscrits en un match officiel avec un total de 13 buts pour l'attaquant international australien, Archie Thompson[1]. Avant la rencontre le natif d'Otorohanga (Nouvelle-Zélande), comptait 2 sélections et un but à son compteur. Par ailleurs David Zdrilic obtient la troisième place du plus grand nombre de buts en un match officiel derrière l'international danois Sophus Nielsen (10 buts). Il est le deuxième joueur à avoir inscrit autant de buts en un match depuis la Première Guerre mondiale.

Le résultat de ce match conduit à plusieurs débats sur le format des éliminatoires, amenant la FIFA à introduire un tour préliminaire à la qualification pour la Coupe du Monde 2006 pour la zone Océanie.

Avant-match[modifier | modifier le code]

Depuis 1986, la FIFA organise un match opposant les deux équipes ayant terminées à la première de leur groupe dans le but de qualifier directement le vainqueur après un match aller-retour. Auparavant, les équipes de la zone Océanie prenaient part aux éliminatoires avec les équipes de la zone Asie. En 2002, dix équipes océaniennes participent aux qualifications pour la coupe du Monde se déroulant en Corée du Sud et au Japon. Réparties en deux groupes de cinq équipes, ces nations s'affrontent les unes contre les autres une fois. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale qui se dispute dans le format aller-retour . Le vainqueur de ce match acquiert donc le droit de disputer les barrages pour se qualifier au Mondial 2002.

Placés dans le groupe 1, en compagnie des Fidji, des Samoa et des Tonga, toutes les rencontres de ce groupe ont lieu au BCU International Stadium à Coffs Harbour, en Australie, du 7 au 16 avril 2001, durant cette période l'Australie et les Samoa américaines s'affrontent le 11 avril 2001[2]. L'Australie et la Nouvelle-Zélande, tous deux reconnus comme les meilleures équipes de la zone Océanie, sont les deux seules équipes à avoir remporté la Coupe d'Océanie, et à parvenir à se qualifier pour une Coupe du monde, ces deux sélections nationales s'étaient qualifiées respectivement pour le mondial 1974 et pour le mondial 1982. D'autres part l'équipe des Samoa américaines, est l'une des plus faibles au monde avec un total de 8 points, en étant à la 203e position, ayant perdu tous leurs matches officiels, depuis qu'ils sont membres de la FIFA (1998), tandis que l'Australie, se retrouve en 77e place avec 476 points[3].

Deux jours avant le match, l'Australie enregistre une large victoire 22-0 sur les Tonga, battant ainsi l'ancien record de la plus grande victoire dans un match international, le Koweït 20 à 0 face au Bhoutan en 2000[4]. Entre temps, les Samoa américaines subissent deux défaites avant la rencontre face aux australiens, une défaite 13-0 contre les Fidji et une autre 8-0 face aux Samoa[2], soit plus de 21 buts avant la rencontre.

Le match[modifier | modifier le code]

Archie Thompson inscrit 13 buts lors de ce match.

À la surprise générale, les Samoa américaines préservent leur but inviolé durant les dix premières minutes, mais Con Boutsianis inscrit le premier but australien à la 10e minute. À la 25e minute, David Zdrilic complète un coup du chapeau, portant le score à (déjà) 9-0. Archie Thompson marque 6 des 7 buts suivants, portant le score à 16-0 à la mi-temps. Après la pause, Thompson est le meilleur buteur avec 5 buts marqués, suivi par Zdrilic avec 4 buts, Popovic 2 buts, Aurelio Vidmar et Boutsianis avec un but chacun.

Boutsianis, qui avait inscrit le premier but en première période, marque aussi le premier de la seconde période, puis Simon Colosimo et Fausto de Amicis inscrivent leur premiers buts, et Thompson, en marquant son neuvième but, porte le tableau d'affichage à 20-0. Thompson et Zdrilic ajoutent ensuite chacun 4 nouveaux buts à leur total.

À l'issue du match, avec 13 buts marqués, Thompson égale le record de John Petrie du plus grand nombre de buts marqués en un seul match toutes compétitions confondues. Petrie avait inscrit 13 buts à l'âge de 18 ans au cours du match de coupe d'Écosse Arbroath-Bon Acoord (36-0). Thompson devient recordman du nombre de buts en un match international.

Au total, avec 13 buts de Thompson, 8 de Zdrilic, 3 de Boutsianis, 2 de A. Vidmar, Colosimo et Popovic et 1 de De Amicis, le score final est de 31-0, nouveau record mondial du plus gros écart lors d'un match international.

À noter que les marqueurs de score, complètement dépassés, affichèrent le score erroné de 32-0 sur le tableau d'affichage. En effet, ils n'avaient pas remarqué que l'arbitre tahitien Ronan Léaustic avait refusé un but pour hors jeu. Le score officiel ne fut finalement connu qu'à la fin de la rencontre, après la consultation de la feuille de match, alors même que certains médias évoquaient déjà le score de 32 buts à zéro.

Fiche du match[modifier | modifier le code]

3e journée
11 avril 2001
Drapeau : Australie Australie 31 - 0
(16 - 0)
Drapeau : Samoa américaines Samoa américaines International Sports Stadium, Coffs Harbour
Spectateurs : 3 000
Arbitrage : Ronan Leaustic Drapeau : Polynésie française

Boutsianis But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 50 minutes 50e But inscrit après 84 minutes 84e
Thompson But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 29 minutes 29e
But inscrit après 32 minutes 32e But inscrit après 37 minutes 37e But inscrit après 42 minutes 42e But inscrit après 45 minutes 45e
But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 65 minutes 65e But inscrit après 85 minutes 85e But inscrit après 88 minutes 88e
Zdrilic But inscrit après 13 minutes 13e But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 33 minutes 33e
But inscrit après 58 minutes 58e But inscrit après 66 minutes 66e But inscrit après 78 minutes 78e But inscrit après 89 minutes 89e
Vidmar But inscrit après 14 minutes 14e But inscrit après 80 minutes 80e
Popovic But inscrit après 17 minutes 17e But inscrit après 19 minutes 19e
Colosimo But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 81 minutes 81e
de Amicis But inscrit après 55 minutes 55e

Rapport

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Australie
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Samoa américaines
Australie
AUSTRALIE :
1 Michael Petkovic
2 Kevin Muscat
3 Craig Moore
4 Tony Popovic Remplacé après 45 minutes 45e
5 Tony Vidmar Remplacé après 45 minutes 45e
7 Aurelio Vidmar
11 David Zdrilic
12 Steve Horvat
13 Con Boutsianis
14 Simon Colosimo
20 Archie Thompson
Remplaçants :
15 Fausto de Amicis Entré après 45 minutes 45e 
17 Scott Miller Entré après 45 minutes 45e 
Sélectionneur :
Frank Farina
Samoa américaines
SAMOA AMERICAINES :
1 Nicky Salapu
4 Lisi Leututu Remplacé après 50 minutes 50e
5 Soe Falimaua
7 Lavalu Fatu
8 Sulifou Faaloua
9 Travis Sinapati
13 Sam Mulipola
15 Pati Feagiai
16 Ben Falaniko Remplacé après 84 minutes 84e
18 Tiaoali Savea
20 Young Im Min
Remplaçants :
17 Darrell Ioana Entré après 84 minutes 84e 
19 Richard Mariko Entré après 50 minutes 50e 
Sélectionneur :
Tunoa Lui

Arbitres assistants :
Drapeau : Îles Salomon David Sau
Drapeau : Polynésie française Michel Angot

Quatrième arbitre :
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Derek Rugg

Après le match[modifier | modifier le code]

L'Australie poursuit les qualifications avec une victoire minimale 2-0 contre les Fidji et un 11-0 contre les Samoa. Elle finit avec une différence de buts de +66 (moyenne de 16,5 buts par match), sans encaisser de but. Au tour final, l'Australie s'impose face à la Nouvelle-Zélande (6-1 sur l'ensemble des deux matchs), mais échoue en barrage face à l'Uruguay (1-0, 0-3).

Les Samoa américaines s'inclinent lors de leur dernier match de poule, 5-0 face aux Tonga. Elles terminent avec une différence de buts de -58 (moyenne de 14,5 buts encaissés par match), et aucun but marqué.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Australia score 31 without loss in record win, article sur telegraph.co.uk
  2. a et b (en) 2002 FIFA World Cup Korea/Japan Preliminaries; Results, Oceanian Zone, article sur fifa.com
  3. Classement mondial FIFA/Coca-Cola, article sur fifa.com
  4. (en) Exposed' Tonga lose 22–0, article sur independent.co.uk

Liens externes[modifier | modifier le code]