Mat de Legal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Tour noire sur case blanche a8 Cavalier noir sur case noire b8 Case blanche c8 vide Reine noire sur case noire d8 Case blanche e8 vide Fou noir sur case noire f8 Cavalier noir sur case blanche g8 Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Pion noir sur case noire c7 Case blanche d7 vide Roi noir sur case noire e7 Fou blanc sur case blanche f7 Case noire g7 vide Pion noir sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Pion noir sur case noire d6 Case blanche e6 vide Case noire f6 vide Pion noir sur case blanche g6 Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Cavalier blanc sur case blanche d5 Cavalier blanc sur case noire e5 Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Case blanche c4 vide Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Case noire h4 vide
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Case noire c3 vide Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Pion blanc sur case blanche c2 Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1 Case blanche b1 vide Fou blanc sur case noire c1 Fou noir sur case blanche d1 Roi blanc sur case noire e1 Case blanche f1 vide Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Le mat de Legal

Le mat de Legal est un schéma de mat que l'on peut trouver dans plusieurs positions durant la phase d'ouverture d'une partie d'échecs. Il tire son nom d'une partie miniature qui aurait[1] été disputée entre Kermur de Legal et Saint-Brie en 1750 à Paris. Il consiste à sacrifier la Dame pour intégrer les deux cavaliers et un fou et exploiter la faiblesse de la case f7.

Partie Legal – Saint-Brie, Paris, 1750[modifier | modifier le code]

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Tour noire sur case blanche a8 Cavalier noir sur case noire b8 Case blanche c8 vide Reine noire sur case noire d8 Roi noir sur case blanche e8 Fou noir sur case noire f8 Cavalier noir sur case blanche g8 Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Pion noir sur case noire c7 Case blanche d7 vide Case noire e7 vide Pion noir sur case blanche f7 Case noire g7 vide Pion noir sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Pion noir sur case noire d6 Case blanche e6 vide Case noire f6 vide Pion noir sur case blanche g6 Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Case blanche d5 vide Cavalier blanc sur case noire e5 Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Fou blanc sur case blanche c4 Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Fou noir sur case blanche g4 Case noire h4 vide
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Cavalier blanc sur case noire c3 Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Pion blanc sur case blanche c2 Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1 Case blanche b1 vide Fou blanc sur case noire c1 Reine blanche sur case blanche d1 Roi blanc sur case noire e1 Case blanche f1 vide Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
La partie Legal contre Saint-Brie après 5. Cxe5 (version canonique)

La partie a été publiée pour la première fois en 1835[1],[2].

1. e4 e5
2. Fc4 d6
3. Cf3 Fg4?! (coup douteux)[note 1]
4. Cc3 g6?
5. Cxe5!! (excellent coup) Fxd1?? (coup perdant)[note 2]
6. Fxf7+ Re7
7. Cd5 mat

L'ordre des coups repris ici est celui donné par Xavier Tartakover[3] et Nicolas Giffard[4]. Mais on trouve aussi 1. e4 e5 2. Cf3 d6 3. Fc4 Fg4 4. Cc3 g6, ainsi que d'autre ordres de coups. Dans la partie présentée ci-dessus, le pseudo-sacrifice 5. Cxe5 est juste car les Blancs gagnent au minimum un pion et la paire de fous.

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Tour noire sur case blanche a8 Case noire b8 vide Case blanche c8 vide Reine noire sur case noire d8 Roi noir sur case blanche e8 Fou noir sur case noire f8 Cavalier noir sur case blanche g8 Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Pion noir sur case noire c7 Case blanche d7 vide Case noire e7 vide Pion noir sur case blanche f7 Pion noir sur case noire g7 Pion noir sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Cavalier noir sur case blanche c6 Pion noir sur case noire d6 Case blanche e6 vide Case noire f6 vide Case blanche g6 vide Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Case blanche d5 vide Cavalier blanc sur case noire e5 Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Fou blanc sur case blanche c4 Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Fou noir sur case blanche g4 Case noire h4 vide
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Cavalier blanc sur case noire c3 Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Case blanche h3 vide
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Pion blanc sur case blanche c2 Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1 Case blanche b1 vide Fou blanc sur case noire c1 Reine blanche sur case blanche d1 Roi blanc sur case noire e1 Case blanche f1 vide Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
La partie Legal contre Saint-Brie après 5. Cxe5? (selon George Walker)

Cependant, George Walker, premier éditeur de la partie indique que les coups joués furent : 1. e4 e5 2. Fc4 d6 3. Cf3 Cc6 4. Cc3 Fg4 5. Cxe5? Fxd1?? 6. Fxf7+ Re7 7. Cd5 mat[5]. Selon François Chevaldonnet qui présente cette position dans un recueil de combinaisons, « Le sacrifice 5. Cxe5?? s'avère simplement stupide si les Noirs évitent de se précipiter sur la Dame par 5... Fxd1?? et répondent par le solide 5... Cxe5!, défendant le fou g4. »[6]. Si les coups indiqués par George Walker sont ceux joués lors de la partie, le coup 5. Cxe5 de Legal serait un piège destiné à abuser un joueur débutant, dans le style des romantiques comme Greco.

Alexandre Kotov donne un autre ordre de coups où les Noirs ne sortent pas le cavalier en c6 : 1. e4 e5 2. Cf3 d6 3. Fc4 h6 4. Cc3 Fg4 5. Cxe5? Fxd1 6. Fxf7+ Re7 7. Cd5 mat. L'attaque est selon lui possible parce que les Blancs jouissent d'une avance de développement visible au quatrième coup (les blancs ont sorti trois pièces, les noirs une seule, et sa case est mauvaise). Il souligne par ailleurs que sur 5... dxe5 6. Dxg4 les blancs ont une bonne position avec un pion de plus, mais que cela reste la moins mauvaise solution pour les noirs[7].

Partie Chéron - Jeanloz, 1929[modifier | modifier le code]

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Tour noire sur case blanche a8 Case noire b8 vide Case blanche c8 vide Reine noire sur case noire d8 Roi noir sur case blanche e8 Fou noir sur case noire f8 Cavalier noir sur case blanche g8 Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Pion noir sur case noire c7 Case blanche d7 vide Case noire e7 vide Pion noir sur case blanche f7 Pion noir sur case noire g7 Pion noir sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Cavalier noir sur case blanche c6 Pion noir sur case noire d6 Case blanche e6 vide Case noire f6 vide Case blanche g6 vide Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Case noire c5 vide Case blanche d5 vide Pion noir sur case noire e5 Case blanche f5 vide Case noire g5 vide Fou noir sur case blanche h5
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Fou blanc sur case blanche c4 Case noire d4 vide Pion blanc sur case blanche e4 Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Case noire h4 vide
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Cavalier blanc sur case noire c3 Case blanche d3 vide Case noire e3 vide Cavalier blanc sur case blanche f3 Case noire g3 vide Pion blanc sur case blanche h3
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Pion blanc sur case blanche c2 Pion blanc sur case noire d2 Case blanche e2 vide Pion blanc sur case noire f2 Pion blanc sur case blanche g2 Case noire h2 vide
Tour blanche sur case noire a1 Case blanche b1 vide Fou blanc sur case noire c1 Reine blanche sur case blanche d1 Roi blanc sur case noire e1 Case blanche f1 vide Case noire g1 vide Tour blanche sur case blanche h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
La partie Chéron contre Jeanloz après 5... Fh5?

C'est une partie miniature jouée par André Chéron avec les Blancs lors d'une séance de simultanée à Leysin en 1929[8],[9].

1. e4 e5
2. Cf3 Cc6
3. Fc4 d6
4. Cc3 Fg4
5. h3[note 3] (et non 5. Cxe5? comme on l'a vu précédemment.)
5... Fh5? (perd au minimum un pion. 5... Fxf3[8] ou 5... Fe6 sont jouables.)
6. Cxe5 Fxd1?? (6... Cxe5 7. Dxh5 Cxc4 8. Db5+ c6 9. Dxc4 ou 7... Cf6 8. De2[note 4] ne perdent qu'un pion)
7. Fxf7+ Re7
8. Cd5 mat

5. h3 a dévié le fou noir de g4, case sur laquelle il aurait été protégé par son cavalier après 6... Cxe5.

Le pseudo-sacrifice de Legal[modifier | modifier le code]

La partie Legal contre Saint-Brie est à l'origine d'un thème tactique, le pseudo-sacrifice de Legal. Le déplacement du cavalier f3 (ou f6), qui est soumis à un clouage relatif de la part d'un fou adverse, laisse la dame d1 (ou e2, d7 et e8) en prise. Ce n'est pas un vrai sacrifice car en cas d'acceptation de la dame, le joueur ayant déplacé le cavalier cloué se retrouve avec un avantage matériel décisif, voire en position de faire mat, après la combinaison.

Voici une courte liste, non exhaustive, de parties comportant des combinaisons basées sur le pseudo-sacrifice de Legal :

Postérité[modifier | modifier le code]

La partie Legal contre Saint-Brie est présente dans de très nombreux manuels généraux en français sur les échecs à titre :

Dans les ouvrages sur l'histoire des échecs, cette partie sert à illustrer le passage du style des joueurs italiens du XVIIIe siècle, qui jouent des coups optimistes pour provoquer la faute de l'adversaire, à un style de jeu plus sain basé sur des coups justes (c'est le seul exemple conservé du jeu de celui qui fut le maître de Philidor).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est dangereux de clouer ce cavalier tant que l'on n'a pas soi-même roqué, du fait de la séquence de coups Fc4xf7+, Cf3-g5+ (protégé par le Fc1 lorsque d2 a été joué) et Dd1xFg4
  2. Sur 5...dxe5, il suit 6. Dxg4, et les Blancs ont gagné un pion et la paire de fous
  3. La base de donnée Big Database 2010 indique que 5. h3 a été joué lors de 130 parties et pour la première fois en 1892. Cependant cette base ne contient pas la partie Chéron/Jeanloz.
  4. Variantes calculées par le programme d'échecs Fritz 12

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dominique Thimognier, « Héritage des échecs français »
  2. (en) Legal - Saint-Brie 1750 sur ChessGames.com
  3. Xavier Tartakover, Bréviaire des échecs, Stock,‎ 1933, p. 99-100
  4. Nicolas Giffard, Le Guide des échecs : traité complet, Paris, Robert Laffont,‎ 1993, p. 37-38 et 343
  5. George Walker, « A Selection of Games at Chess, actually played by Philidor and his Contemporaries », Londres, Sherwood, Gilbert and Piper,‎ 1835, p. 91
  6. François Chevaldonnet, L'Art de la combinaison, Paris, Payot et Rivages,‎ 2003, p. 108, exercice 452, solution p. 185
  7. Alexandre Kotov, L'École des échecs, vol. 2, Hatier,‎ 1976, 218 p. (ISBN 2-218-03519-7), p. 12
  8. a et b Tartakover 1933, p. 105
  9. (en) Chéron-Jeanloz sur ChessGames.com
  10. (en) Horwitz-Bledow 1837 sur ChessGames.com
  11. (en) Blackburne-NN 1885 sur ChessGames.com
  12. (en) Tarrasch-Tchigorine 1893 sur ChessGames.com
  13. (en) Mieses-Oehquist 1895 sur ChessGames.com
  14. (en) Alekhine-Tenner 1911 sur ChessGames.com
  15. (en) Smagin-Sahovic 1990 sur ChessGames.com

Article connexe[modifier | modifier le code]