Masyu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Masyu (en Japonais:ましゅ; traduit par l'influence démoniaque- voir la partie historique ci-dessous) est un jeu de logique créé et publié par Nikoli. Les créateurs du jeu désiraient créer un casse-tête sans nombres ni lettres, mais tout de même esthétique.

Règles[modifier | modifier le code]

Le Masyu se joue sur une grille rectangulaire sur laquelle sont placés des cercles blancs (vides) ou noirs (pleins). Le but est de relier tous les cercles (noirs et blanc) en un unique trait continu qui ne se coupe pas (non sécant). Le trait peut être soit droit ou à angle droit (il tourne de 90 degrés) dans chacune des cases du jeu. Notez que le trait ne doit pas nécessairement passer par toutes les cases du plan, mais bien relier tous les cercles du plan.

Deux autres règles régissent la façon dont le trait doit passer par les cercles:

  • Dans les cercles blancs, le trait doit être droit, mais il doit être à angle droit dans la case qui précède ou qui suit le cercle.
  • Dans les cercles noirs, le trait doit être à angle droit, mais les cases précédente et suivante de son parcours doivent contenir des traits droits (pas d'angles droits).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version du masyu est apparue dans le Puzzle Communication Nikoli n°84 sous le titre de Shinju no Kubikazari, 真珠の首飾り, signifiant le collier de perles, ce casse-tête ne contenant que des cercles blancs. Les cercles noirs ont été introduits dans le Puzzle Communication Nikoli n°90 et le casse-tête fut renommé Shiroshinju Kuroshinju, 白真珠黒真珠, signifiant les perles noires et les perles blanches. Ce changement amena sa popularité au jeu. Le nom masyu provient d'une erreur de lecture du président de Nicoli (真珠 , shinju) : il remplaça l'ancien nom dans le n°103.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Hors origine japonaise

Créateurs et éditeurs de jeux

Liens externes[modifier | modifier le code]