Les Massiliades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Massiliades)
Aller à : navigation, rechercher
Les Massiliades
Image illustrative de l'article Les Massiliades
logo du festival

Genre Rock, musique électronique
Lieu Marseille
Période Printemps
Capacité environ 1 000
Date de création 2008
Organisateurs Centrale Marseille
Site web www.massiliades.fr


Les Massiliades est le nom du festival musical organisé par les élèves de l'École centrale de Marseille. Il a lieu au printemps de chaque année dans une salle de la ville de Marseille.

Principe[modifier | modifier le code]

L'idée dominante des Massiliades est de mettre en avant la diversité de la musique contemporaine et de donner à ses spectateurs un accès aux genres qu'ils ne connaissent pas forcément, dans une atmosphère de convivialité et de dynamisme et dans le cadre agréable du printemps marseillais.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Naissance des Massiliades, le samedi 3 mai, au Nautica.
  • 2009 : Deuxième édition le 17 avril, à l'Espace Julien.
  • 2010 : Troisième édition le 27 mars, à l'Espace Julien.
  • 2011 : Quatrième édition le 26 mars, à l'Espace Julien.
  • 2012 : Cinquième édition le 18 février, à l'Espace Julien.
  • 2013 : Sixième édition le 16 février, à l'Espace Julien.

Édition 2008[modifier | modifier le code]

La première édition des Massiliades s'est déroulée le samedi 3 mai au Nautica, à la Pointe Rouge, dans le huitième arrondissement de Marseille. Tout au long de l'après-midi, le public a pu écouter les compositions de 6 groupes d'étudiants amateurs, tout en pouvant se placer face à la mer sur la terrasse. Les premiers prix de ce tremplin étaient une interview sur RTL2 ainsi qu'une diffusion d'un single (remporté par le groupe Romain Buddy's Band) et une journée d'enregistrement en studio (remporté par le groupe Outlaw Jam).

Ensuite, ce fut au tour du groupe SMOOF de se produire sur scène, vers 22h, offrant aux spectateurs un reggae moderne aux tonalités inspirées par la pop et le jazz.

Puis, à partir de minuit, Marabout Fonk System (des DJs locaux) se sont installées aux platines pour animer une soirée étudiante.

Édition 2009[modifier | modifier le code]

L'organisation de l'édition 2009 s'est inspirée des enseignements tirés de la première manifestation. L'édition 2009 a eu lieu le 17 avril à l'Espace Julien, à Marseille.

Pour cette édition le concept de tremplin musical a été abandonné, afin de proposer par l’intermédiaire d’artistes professionnels ou ayant acquis une bonne expérience en jouant régulièrement dans des festivals ou dans des bars, un spectacle d’une grande qualité et d’une grande diversité musicale, avec une affiche réunissant, rock, rap, reggae, afrobeat, metal, folk, java et même "caravaning" comme l'avance le groupe tête d'affiche Les Hurlements d'Léo.

A 19h les concerts ont commencé sur la grande scène de l'Espace Julien. Les premiers groupes qui se sont exprimés furent Milska, Rom Buddy Band et sOLAt. Ces groupes sont composés de jeunes artistes des régions marseillaise et montpelliéraine.

A 22h a eu lieu le concert des Hurlements d'Léo suivis par Big Mama.

Une fois le concert terminé la soirée se poursuivit avec Marabout Fonk System, de retour aux platines pour les Massiliades.

Édition 2010[modifier | modifier le code]

La troisième édition des Massiliades s'est déroulée à l'Espace Julien, le 27 mars 2010.

En tête d'affiche, elle proposait une représentation du groupe de nouvelle scène française Debout sur le Zinc, accompagné par deux groupes marseillais - RedLight, un groupe qui combine electro et rock, et Kabbalah, groupe de jazz à fortes influences traditionnelles judaïques - ainsi que, pour la première fois, un groupe anglais, Crowne.

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Pour la 3e année consécutive, le festival s'est déroulé à l'Espace Julien. Cette quatrième édition a eu lieu le samedi 26 Mars 2011 à partir de 19h.

Cette année, se sont produit les groupes :

  • Pep's : Auteur, compositeur, multi-instrumentiste, Pep's fait partie de ces artistes rares et inclassables. De la grande chanson française, il a gardé cette exigence dans l'écriture qui le pousse à peaufiner chaque vers.
  • Les Monstroplantes : Au menu, des cuivres funky, des scratchs et autres bruitages triturés, des boucles électro inquiétantes, un percussionniste au taquet, un groove imparable, et une voix féroce. Ils sont également connus pour avoir fait la première partie pour le Peuple de l'Herbe.
  • A state of mind : Formé de trois globe-trotteurs, ASM a jeté dans sa marmite toutes les influences, soul, funk, mais aussi reggae afin de créer un style qui leur est propre. À noter que ASM a collaboré avec nombre d'artistes connus comme Wax Tailor
  • Crumb : Quatuor originaire de Marseille, délivre un rock aux accents garage, entre cavalcades guitaristiques et orgue psychédélique.

Édition 2012[modifier | modifier le code]

Pour la 4e année consécutive, le festival se déroule à l'Espace Julien, le samedi 18 février 2012 avec les groupes :

Édition 2013[modifier | modifier le code]

Pour la 5e année consécutive, le festival se déroule à l'Espace Julien, le samedi 16 février. Cette sixième édition s'inscrit également dans la programmation de Marseille-Provence 2013 à l'occasion du titre de Capitale européenne de la culture pour la ville de Marseille. La programmation de l'édition 2013 des Massiliades est la suivante:

  • Danger : musicien français de musique électronique à renommée internationale.
  • Scarecrow : duo originaire de Toulouse et constitué d'un rappeur et d'un bluesman.
  • Azad Lab : groupe constitué de neuf membres originaires du Sud-Ouest, aux sonorités mêlant le swing et le dubstep.
  • So?Mash! : groupe originaire de Marseille et issu du Tremplin des Massiliades, autre festival organisé par les élèves de Centrale pour faire découvrir au public de jeunes groupes amateurs.

Liens externes[modifier | modifier le code]