Massif de Brenta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 09′ 26″ N 10° 52′ 16″ E / 46.1572, 10.8711

Massif de Brenta
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 3 173 m, Cima Tosa
Massif Alpes
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Géologie
Roches Roches sédimentaires

Le massif de Brenta est un massif des Préalpes orientales méridionales. Il s'élève en Italie (Trentin-Haut-Adige). Il tient son nom d'un sommet central. En revanche, le fleuve Brenta prend sa source en dehors du massif, légèrement plus au sud-est.

La Cima Tosa est le point culminant du massif.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le massif est orienté nord-sud sur environ 40 km pour 12 km de large et est entouré du massif de l'Ortles au nord, du massif de Non et des Alpes de Fiemme à l'est, des montagnes autour du lac de Garde au sud et du massif d'Adamello-Presanella à l'ouest.

Il est bordé par le Noce au nord (Val di Sole) et à l'est et l'Adige au sud-est.

Sommets principaux[modifier | modifier le code]

Vue sur le massif de Brenta
Le lac de Molveno au cœur du massif de Brenta
  • Cima Tosa, 3 173 m
  • Cima Brenta, 3 150 m
  • Crozzon di Brenta, 3 135 m
  • Cima d'Ambiez, 3 102 m
  • Cima Mandron, 3 033 m
  • Torre di Brenta, 3 014 m
  • Cima d'Agola, 2 964 m
  • Cima Brenta Alta, 2 960 m
  • Pietra Grande, 2 937 m
  • Cima Sella, 2 917 m
  • Cima del Falkner, 2 914 m
  • Cima del Groste, 2 901 m
  • Campanile Basso (Guglia di Brenta) 2 883 m

Géologie[modifier | modifier le code]

Le massif de Brenta est composé principalement de dolomite. On parle d'ailleurs fréquemment des Dolomites de Brenta. Mais, situé à l'ouest de l'Adige, il ne fait géographiquement pas partie de cet ensemble.

La roche est malgré tout connue pour la couleur caractéristique rose qu'elle prend à l'aube et au crépuscule et pour les formes de donjons qu'elle a acquises au cours de l'érosion.

Activités[modifier | modifier le code]

Le refuge Pedrotti

Stations de sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1864 - Traversée de la Bocca di Brenta par John Ball
  • 1665 - Cima Tosa par un groupe d'alpinistes conduit par Giuseppe Loss di Primiero, le 20 juillet
  • 1871 - Cima Brenta par Francis Fox Tuckett et Douglas William Freshfield avec Henri Devouassoud[1]
  • 1884 - Crozzon di Brenta par Karl Schulz et Matteo Nicolussi
  • 1899 - Campanile Basso par Otto Ampferer et Karl Berger, le 18 août
  • 1933 - Face nord-est de la Cima Tosa par Bruno Detassis et Ettore Castiglioni
  • 1934 - Face nord-ouest de la Brenta Alta par Bruno Detassis avec Ulisse Batistata et Enrico Giordani. Cette face représentait à l'époque le problème le plus important du massif
  • 1935 - Voie des Guides en face nord-ouest du Crozzon di Brenta par Bruno Detassis et Enrico Giordani
  • 1936 - Face sud-ouest du sommet nord-ouest du Croz dell'Altissimo par Bruno Detassis et Enrico Giordani
  • 1937 - Pilier est de la Cima Tosa par Bruno Detassis et Giorgio Graffer
  • 1965 - Pilier nord-est du Crozzon di Brenta par Jean Fréhel et Dominique Leprince-Ringuet

Randonnée, escalade et via ferrata[modifier | modifier le code]

Les falaises en dentelles des cimes se prêtent bien à la pratique de l'escalade et de la via ferrata. Un grand nombre de voies sont équipées.

Par ailleurs, de nombreux refuges permettent de pratiquer la randonnée en toute tranquillité.

Environnement[modifier | modifier le code]

Le massif est couvert par une partie du parc naturel d'Adamello-Brenta.

Une des attractions principales a été, jusqu'en 1964, la coloration rouge du lac de Tovel, due à une algue qui a proliféré dans les eaux réchauffées pendant l'été, à cause des phosphores et de l'azote rejetés par les vaches qui paissaient aux alentours.

Une espèce fameuse y est présente, l'omble chevalier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Devouassoud est l'auteur de la première ascension du Piz Badile, par le versant sud, avec William Augustus Brevoort Coolidge et François Devouassoud, le 27 juillet 1867

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :