Masse non suspendue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation schématique des masses suspendues et non suspendues.

La masse non suspendue, parfois dénommée poids non suspendu, constitue en automobile – et de façon plus générale pour tous véhicules routiers – la masse des éléments du véhicule suivant exactement les ondulations de la route. Par opposition, la masse des autres éléments du véhicule, suspendues sur les roues, est dite « masse suspendue ».

Les masses non suspendues comprennent donc la masse des composants tels que les axes de roues, roulements de roues, moyeux de roues, pneus et une partie du poids des arbres de transmission, ressorts amortisseurs et biellettes de suspension. Si les freins du véhicule sont montés à l'extérieur de la caisse, c'est-à-dire dans la roue, leur masse est également non suspendue.

La masse non suspendue a un effet négatif sur le confort, la tenue de route, la sécurité et la fiabilité du véhicule.

On utilise le mot masse suspendue quand on parle des effets du séisme car lors d’un tremblement de terre les bâtiments se comportent comme des masses suspendues au-dessus du sol vibrant.