Masse minimale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En astronomie, la masse minimale est la valeur inférieure de la masse d'un objet observé comme une planète, une étoile, un système binaire, une nébuleuse, ou un trou noir, obtenue par calcul. La masse minimale est une statistique largement citée pour les exoplanètes.

La plupart des planètes extrasolaires étant détectées par la méthode des vitesses radiales, qui révèle des planètes en mesurant des variations dans le mouvement des étoiles le long de l'axe de visée, les vraies inclinaisons orbitales et masses vraies des planètes sont généralement inconnues.

Si l'inclinaison peut être déterminée, la masse vraie peut être obtenue à partir des masses minimales par la relation suivante :

M_\text{vraie} = \frac{M_\min}{\sin i} \,

Pour des corps orbitant dans des systèmes stellaires et planétaires extrasolaires, une inclinaison de 0° ou 180° correspond à une orbite vue de face, alors qu'une inclinaison de 90° correspond à une orbite vue de profil.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Kuchner, Marc J., « A Minimum-Mass Extrasolar Nebula », The American Astronomical Society, vol. 612, no 2,‎ 09-2004, p. 1147–1151 (liens DOI? et Bibcode?)
  • (en) « The minimum mass ratio of W UMa-type binary systems », Monthly Notes of the Royal Astronomical Society, vol. 377, no 4,‎ June 2007, p. 1635–1637 (liens DOI? et Bibcode?, lire en ligne)