Massacres arméno-tatars (1905-1907)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre arméno-tatare
Une patrouille de Cosaques près des champs de pétrole de Bakou, vers 1905.
Une patrouille de Cosaques près des champs de pétrole de Bakou, vers 1905.
Informations générales
Date 1905-1907
Lieu Bakou, Nakhitchevan, Chouchi, Gandja (Empire russe)
Issue Violences réprimées par des régiments cosaques

Les massacres arméno-tatars ou la guerre arméno-tatare sont des confrontations interethniques entre Arméniens et Tatars caucasiens survenues à travers le Caucase de 1905 à 1907[1].

Les massacres commencent pendant la Révolution russe de 1905 et font des centaines de morts. Les affrontements les plus violents ont lieu en 1905 : en février à Bakou, en mai à Nakhitchevan, en août à Chouchi et en novembre à Gandja, endommageant de manière importante ces villes et les champs pétrolifères de Bakou.

La guerre civile est déclenchée apparemment par l’assassinat d’un villageois musulman, Aga Reza Babaev[2]. Du 19 au 22 février 1905 (6 - 9 février du calendrier julien), à Bakou, après que le vice-roi du Caucase Galitzine leur ait fait distribuer des armes, les Azéris attaquent la population arménienne dans indifférence des autorités russes. Les émeutes raciales gagnent toute la Transcaucasie : Erevan le 13 mars/28 février et les 5 juin-7 juin/23-25 mai, Nakhitchevan le 21/12 mai et de nouveau Bakou du 2 au 7 septembre (20-25 août). Du 2 au 7 novembre (20-25 octobre julien), Bakou est livrée aux exactions de « centuries noires ». Les troubles gagnent Gandzak le 1er décembre/18 novembre puis Tiflis du 5 au 11 décembre (22-28 novembre). Les Arméniens résistent (Dachnak), et les combats durent jusqu’au printemps 1906[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Willem van Schendel et Erik Jan Zürcher, Identity Politics in Central Asia and the Muslim World: Nationalism, Ethnicity and Labour in the Twentieth Century, I.B.Tauris, 2001 (ISBN 9781860642616), p. 43.
  2. Firouzeh Mostashari, On the Religious Frontier : Tsarist Russia and Islam in the Caucasus, I.B.Tauris,‎ (ISBN 9781850437710, présentation en ligne)
  3. Anahide Ter Minassian, Pierre Vidal-Naquet, Histoires croisées : diaspora, Arménie, Transcaucasie, 1880-1990, Éditions Parenthèses,‎ (ISBN 9782863640760, présentation en ligne)