Massacre de Schenectady

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Massacre de Schenectady
Informations générales
Date 8 février 1690
Lieu Schenectady, colonie de New York
Issue
Belligérants
Canadiens
Mohawks
Saults
Algonquins
Habitants de Schenectady
Forces en présence
200 hommes
Première Guerre intercoloniale
Guerres franco-iroquoises
Batailles
Baie d'Hudson

Baie d'Hudson (1686) · Fort Albany (1re) · Fort Albany (2e) · York Factory · Baie d'Hudson (1697)


Québec et New York
Lachine · Schenectady · Québec · La Prairie · Vallée Mohawk


Nouvelle-Angleterre, Acadie et Terre-Neuve

Dover · Pemaquid (1er) · Salmon Falls · Port Royal · Falmouth · Chedabucto · York · Wells · Oyster River · Baie de Fundy · Pemaquid (2e) · Chignectou · Fort Nashwaak · Terre-Neuve · Haverhill ·
Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 42° 49′ 08″ N 73° 56′ 53″ O / 42.8188, -73.9481 ()42° 49′ 08″ Nord 73° 56′ 53″ Ouest / 42.8188, -73.9481 ()  

Le massacre de Schenectady est une attaque par des Canadiens contre le village de Schenectady dans la colonie de New York le 8 février 1690. Une expédition de plus de 200 Canadiens et leurs alliés Mohawks, Saults et Algonquins attaquent un village non protégé, détruisant la plupart des habitations et tuant ou capturant ses habitants. Il s'agit d'une réponse au massacre de Lachine, dans le contexte des guerres franco-iroquoises et de la Première Guerre intercoloniale, pendant de la guerre de la Ligue d'Augsbourg en Amérique du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]