Massacre de Sancheong et Hamyang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 25′ 01″ N 127° 52′ 25″ E / 35.416845, 127.87354 () Le massacre de Sancheong et Hamyang[1],[2] a été perpétré par une unité de la 11ème division de l’armée sud-coréenne le 7 février 1951 pendant la guerre de Corée sur 705 habitants non armés dans les districts de Sancheong et Hamyang dans le sud de la république de Corée. 85 % d’entre eux étaient des personnes âgées, des femmes ou des enfants[1]'[3]'[4]. Deux jours plus tard, la 11ème division commit un autre massacre à Geochang. Cette division était commandée par le général Choe Deok-sin[5] qui devint plus tard ministre des affaires étrangères puis ambassadeur.

Un parc du souvenir a été inauguré le 7 novembre 2008 à Sancheong[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]