Massacration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Massacration

Pays d'origine Brésil
Genre musical Heavy metal
Années actives 2002–present
Labels Deckdisc
Composition du groupe
Membres Detonator (Bruno Sutter, chant)
Blondie Hammet (Fausto Fanti, guitare lead)
Headmaster (Adriano Pereira, guitare rythmique)
Metal Avenger (Marco Antônio Silva, Basse)
Jimmy "The Hammer" (Felipe Torres, Batterie)

Massacration est un groupe de heavy metal brésilien humoristique, autoproclamé "groupe de heavy metal le meilleur et plus classique, la source d'inspiration derrière la plupart des groupes de heavy depuis 1985, dont les membres chevelus ont influencé toute la culture heavy metal". Le groupe est composé de Detonator (chant,Bruno Sutter, ), Blond Hammet (guitare, Fausto Fanti), Jimmy "The Hammer" (batterie, Felipe Torres), Headmaster (guitare rythmique, Adriano Pereira) et Metal Avenger (basse, Marco Antônio Silva).

Massacration fut créé dans le spectacle à sketches Hermes & Renato parmi d'autres faux groupes comme l'école de samba "Unidos do Caralho a Quatro" ou le groupe Axé "Coração Melão". Cependant, Massacration, devant le grand succès qu'il connut, devint un vrai groupe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Selon un faux documentaire diffusé sur MTV en décembre 2004, le groupe fut fondé lorsqu'un jeune délinquant appelé John Hammet fut envoyé pour la sixième fois dans une maison de correction. Le seul loisir de Hammet était alors la guitare, ce qui attira l'attention de David Sutter, enfermé pour trafic de cailles. Ils devinrent alors très bons amis. Après leur libération, ils rencontrèrent Donald Polai et formèrent un groupe appelé "Death Mania". Malheureusement, ce groupe ne dura que jusqu'à quelques minutes après leur première scène lorsque Polai, influencé par le nom, se suicida.

Hammet et Sutter, alors employés dans un restaurant de pâtes appelé "Massas Crezio" (Pâtes Chez Crezio), décidèrent, pour retrouver une carrière musicale, de publier une annonce dans un journal local pour recruter un batteur, un guitariste rythmique et un bassiste. Les trois candidats qui obtinrent les places s'appelaient respectivement Jimmy "The Hammer" Lombardo, Rick Banday and Klaus Bisonnette. Le groupe, formé à nouveau, fut nommé MASSASCREZIO, en hommage au restaurant où travaillaient Hammet et Sutter. Puis, ce nom fut plus tard mutilé à plusieurs reprises : MASSACREZIO, MASSACRETION, et enfin MASSACRATION .

Depuis lors, le groupe a six fois été disque de Platine avec leur hit "Metal Milk Shake" qui s'est vendu à 12 milliards d'exemplaires. Les membres ont été après cela honorés du Prix Nobel de la Musique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est incarné par des membres de la comédie brésilienne « Hermes & Renato » qui fut diffusée sur MTV en 2002, dans un extrait de film d'horreur trash qui montrait un jeune ayant acheté un disque de Massacration le passer à l'envers et ainsi déclencher un sort qui, finalement, se retourna contre lui. [1]. Cet extrait était suivi d'une "interview exclusive" des cinq membres du groupe et de la première de "Metal Massacre Attack". Dans ces extraits, l'orthographe du nom n'était pas l'actuelle : on lisait "Masacretion" sur le disque et "Massacrassion" dans la vidéo de l'interview.

Après la création de la chanson (et du clip) "Metal Massacre Attack", la vidéo commença à être diffusée non seulement dans le spectacle Hermes e Renato, mais aussi parmi les autres vidéos en rotation sur MTV. La vidéo fut un tel succès que la troupe dut faire plus de chansons et de clips. "Metal Bucetation" suivit "Metal Massacre Attack".

En 2005, il sortirent finalement leur premier album, Gates of Metal Fried Chicken of Death, produit par João Gordo, chanteur de Ratos de Porão, un groupe de punk hardcore brésilien réputé. Le premier single était "Metal is the Law".

Il leur a été demandé de se produire en live, et sont apparus jusqu'à présent dans le festival Abril Pro Rock, et dans le festival heavy-metal Brasil Metal Union. La majorité du comique du groupe vient du fait que les membres utilisent un faux anglais (parodiant le fait que beaucoup de brésiliens préfèrent la musique étrangère bien qu'ils n'en comprennent pas les paroles), prennent des poses exagérées, et s'habillent de manière extravagante.

De par le succès qu'ils acquirent, ils ont désormais leur propre show sur MTV, où sont diffusées exclusivement des vidéos de heavy-metal.

Une rumeur court selon laquelle leur batteur pendant les concerts serait Igor Cavalera, ancien membre de Sepultura. Massacration fit réellement des premières parties de Sepultura en 2005, et Cavalera joua réellement avec eux sous le pseudonyme de "El Covero" ("Le fossoyeur" en espagnol).

Style[modifier | modifier le code]

Massacration parodie en premier lieu Manowar, Angra, Judas Priest et Iron Maiden, avec des références mineures à Sepultura, Saxon, Black Sabbath et le Viking metal en général. Leurs cibles principales sont les fans brésiliens de heavy-metal qui ne parlent pas anglais mais adorent quand même ce genre, les groupes brésiliens qui chantent en anglais (souvent approximatif) (comme Angra, Dr Sin, Sepultura, Viper and others), et la culture Heavy-metal en général, représentés par des vestes de cuir, des vêtements noirs, des cheveux longs, etc.

En ce qui concerne leurs paroles, elles sont intentionnellement écrites dans un anglais très incorrect (qui peut être inintelligible par un anglophone natif) mélangé avec de l' "anglais de cuisine" (mots formés en ajoutant des suffixes typiquement anglais comme -ation, -atic, -ful, -ness à des racines d'une autre langue, en l'occurrence le portugais). Quelquefois, des phrases entières sont en portugais. Par exemple, l'introduction de "Metal is the Law" contient: ai, ai, ai, ai,/ em cima, embaixo/e puxa e vai, que l'on peut traduite par Aïe, aïe, aïe, aïe/ En haut ! En bas ! /Poussez et allez-y !.

Les critiques brésiliens ont remarqué que le fait qu'ils ne sonnent ni pire ni meilleurs que les groupes qu'ils parodient laisse à penser que le monde du heavy metal n'est pas au meilleur de sa forme.[réf. nécessaire]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 - "Gates of metal fried chicken of death":
  1. intro
  2. metal is the law
  3. evil papagali
  4. metal massacre attack [aruê aruo]
  5. feel the fire from barbecue
  6. metal milkshake
  7. the god master
  8. cereal metal
  9. metal dental destruction
  10. let's ride to metal land
  11. metal glu glu [com sergio mallandro]
  12. away doom
  13. metal bucetation

note : on retrouve en "chanson cachée" le titre metal massacre attack [aruê aruo] en remix techno..

2009 - "Good Blood Headbangers":

  1. Hammercage Hotdog Hell
  2. The Mummy
  3. Sufocators Of Metal
  4. The Bull
  5. The Fire, The Steel, The Heavy & The Money
  6. The Big Heavy Metal
  7. Bad Defecation (The Bost Thunder)
  8. Good Blood Headbangers
  9. Massacration
  10. The Hymn Of Metal Land

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]