Mass Effect (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le jeu éponyme, voir Mass Effect.

Mass Effect

Logo de Mass Effect

Logo de Mass Effect

Éditeur Microsoft Game Studios (2007)
Electronic Arts (2008-present)
Développeur BioWare
Personnalité clé Drew Karpyshyn
Jack Wall
Genre

Action-RPG
Jeu de rôle
Jeu d'action

Plate(s)-forme(s)

Site officiel masseffect.bioware.com

Mass Effect est une série de jeux vidéo d'Action-RPG se déroulant dans un univers de science-fiction et produite par BioWare.

La série s'apparente à un Space opera : en 2148, l'humanité découvre une technologie d'origine extraterrestre lui permettant de partir à la conquête de l'espace. Le joueur incarne le Commandant Shepard, lequel a pour mission de sauver la galaxie des Moissonneurs : une mystérieuse race de machines très puissantes cherchant à anéantir toute trace de vie évoluée dans la galaxie[1].

Elle débute avec la sortie du jeu Mass Effect le 20 novembre 2007 sur la console de jeux vidéo Xbox 360, lequel sortira par la suite sur Windows puis sur PlayStation 3. Deux autres épisodes : Mass Effect 2 en 2010, puis Mass Effect 3 en 2012 viendront former la trilogie principale.

Certains spin-off ont été créés spécialement pour d'autres plates-formes, notamment Mass Effect Galaxy et Mass Effect Infiltrator sortis sur iOS et Android. Le dernier épisode de la trilogie a également vu le jour sur la console Wii U fin 2012. L'univers de Mass Effect a également inspiré quatre romans et plusieurs comics.

Depuis le début, la série est un succès critique. Les deux premiers épisodes de la trilogie ont reçu une critique positive quasi-unanime pour la qualité du scénario, des personnages, des voix d'acteurs, des différents choix que le joueur peut effectuer, ou encore pour la profondeur de l'univers proposé[2],[3].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

BioWare a annoncé très tôt la réalisation de trois jeux vidéo basés sur l'univers de Mass Effect, se suivant chronologiquement, lors de la campagne de promotion du premier jeu de la série[4]. La série Mass Effect est classée dans les jeux vidéo d'Action-RPG car elle combine des éléments des jeux d'action et de Jeu de rôle, dans un univers de science-fiction.

Trilogie principale[modifier | modifier le code]

  • Mass Effect (2007) : Le premier jeu de la série a été créé initialement comme une exclusivité pour la console Xbox 360 mais fut plus tard portée sur Windows par Demiurge Studios. Le jeu se déroule en 2183 dans notre propre galaxie, la Voie lactée, et relate la quête du Commandant Shepard, pour empêcher le « Spectre » renégat Saren Arterius de mener une armée de Geth, des machines ayant acquis une forme d'intelligence collective primaire, à la conquête de la galaxie. Durant sa poursuite de Saren, Shepard recrute plusieurs compagnons de différentes espèces dans son équipe et découvre progressivement les véritables motivations de Saren et ce qui se trame réellement. Shepard découvrira notamment la mystérieuse race des Moissonneurs (« Reapers »). Mass Effect premier du nom a reçu un excellent accueil critique à travers la presse spécialisée et a remporté, entre autres, le prix du meilleur jeu de rôle lors de l'E3 2006[5], et 2007[6], et a reçu l'Interactive Achievement Awards du meilleur jeu de rôle en 2008[7].
  • Mass Effect 2 (2010) : La suite directe se déroule deux ans après le premier opus, en 2185. Le Commandant Shepard est forcé d'adhérer à une organisation terroriste pro-humaine, pour lutter contre une cause commune, qui est celle de la disparition de colonies humaines à travers la galaxie. Il se révélera très vite que ce sont les Récolteurs, utilisés par les Moissonneurs, qui organisent ces enlèvements de colons. Shepard va devoir se lancer dans une "mission suicide", où il doit sélectionner une équipe compétente de soldats, assassins, mercenaires, et spécialistes en tout genre. Une fois encore, Mass Effect 2 a reçu une critique hautement positive, tout comme le premier épisode de la série, et il a été élu meilleur RPG de l'année 2010 par les Video Games Awards.
  • Mass Effect 3 (2012) : Il est l'épisode qui conclut les aventures de Shepard. Le jeu relate son combat final contre les Moissonneurs. Ces derniers après leur deux défaites précédentes encaissées, décident d'attaquer eux-mêmes la Terre, pour annihiler la race humaine. Les Moissonneurs font des millions de morts lors de la première semaine de l'attaque sur la planète. Shepard doit constituer une alliance galactique afin de détruire les Moissonneurs et de sauver la Terre. Le jeu est sorti le 8 mars 2012[8].

Continuité[modifier | modifier le code]

La série des jeux Mass Effect possède une particularité, qui est la continuité entre les opus. Ainsi grâce aux choix par le joueur d'actions de type conciliation, pragmatique ou neutre, les histoires sont légèrement différentes, par exemple le fait que ce soit Udina ou Anderson qui est nommé au Conseil par le joueur ou encore le fait ou non de laisser la vie sauve à un personnage secondaire. En débutant l'opus suivant à partir d'une ancienne sauvegarde (commencer ME2 avec une sauvegarde de ME1 par exemple), le joueur conserve les traits physiques de son personnage mais aussi les conséquences de ses choix.

Dans Mass Effect 2 et Mass Effect 3, commencer une partie sans utiliser de sauvegarde d'un opus précédent impose à l'histoire des choix préétablis.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Mass Effect: Revelation est un roman adapté du jeu vidéo et se passe quelques années avant le premier jeu. Sorti en mai 2007, il est écrit par Drew Karpyshyn, publié chez Del Rey Books en anglais, en France il est publié chez Milady.
  • Mass Effect: Ascension est le deuxième roman et se passe entre Mass Effect et Mass Effect 2. Il est également écrit par Drew Karpyshyn et publié chez Del Rey Books en anglais, en 2008. Republié en France par Milady le 23 mars 2012.
  • Mass Effect: Rétorsion est le troisième roman adapté de la série et se situe entre la destruction des Récolteurs et l'invasion de la Terre (imminente), juste avant Mass Effect 3. Il est publié en 2010 chez Del Rey Books en anglais. En France chez Milady le 20 avril 2012.
  • Mass Effect: Dissimulation est le quatrième roman adapté de la série et se situe après Mass Effect 3. Le roman écrit par Williams C. Dietz était prévu pour une sortie en janvier 2013 aux États-Unis mais a subi des critiques concernant des incohérences avec l'univers du jeu, en conséquence, il est en cours de réécriture en mai 2013[9].

Comics[modifier | modifier le code]

Une série de comics intitulée Mass Effect: Redemption a été publiée aux États-Unis par Dark Horse Comics le 15 juin 2010. Distribuée en France par Panini Comics en novembre 2010, l'histoire se déroule entre les deux premiers épisodes de la trilogie de jeux vidéo Mass Effect et met en scène l'un des personnages du premier jeu, le Dr Liara T'soni. Les quatre épisodes de la mini-série Redemption sont ici recueillis pour le plus grand plaisir des fans du jeu. Par Walters, Jackson Miller et Francia.

Un autre comic, intitulé Mass Effect: Evolution retrace le parcours de Jack Harper durant la Guerre du Premier Contact, parcours qui le conduira à devenir l'Homme Trouble.

Films[modifier | modifier le code]

Un film basé sur l'univers de Mass Effect est également en projet[10]. En 2010, le site anglais d'IGN rapporte que le film sera produit par Thomas Tull et Jon Jashni de Legendary Pictures qui ont acquis les droits avec Avi Arad, ancien CEO de Marvel Entertainment et désormais à la tête de sa propre firme Seaside Entertainment et son fils Ari Arad. Les cofondateurs de BioWare, Ray Muzyka et Greg Zeschuk seront producteurs exécutifs avec Casey Hudson. Warner Bros distribura le film[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]