Masayoshi Nagata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nagata (homonymie).

Masayoshi Nagata (Japonais: 永田 雅宜 Nagata Masayoshi; 9 février 192727 août 2008) est un mathématicien japonais connu pour ses travaux dans le domaine de l'algèbre commutative.

En 1959, il mit à jour un contre-exemple au cas général du quatorzième problème de Hilbert.

Il est connu aussi pour son théorème de compactification (en), sa conjecture sur les courbes (en) et celle sur les automorphismes (en), démontrée en 2004[1].

Il eut le mathématicien Shigefumi Mori comme élève à l'université de Kyoto.

Publications[modifier | modifier le code]

Local rings, coll. « Interscience Tracts in Pure and Applied Mathematics » (n° 13), New York-London, John Wiley & Sons, 1962, réimprimé par R. E. Krieger, 1975 (ISBN 0-88275-228-6)

Note et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Masayoshi Nagata » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) I. P. Shestakov et U. U. Umirbaev, « The tame and the wild automorphisms of polynomial rings in three variables », J. Am. Math. Soc., vol. 17,‎ 2004, p. 197-227 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Masaki Maruyama, Masayoshi Miyanishi, Shigefumi Mori et Tadao Oda (en), « Masayoshi Nagata (1927–2008) », Notices AMS, vol. 56, no 1,‎ janvier 2009, p. 58 (lire en ligne)