Masala (cinéma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme hindi masala désigne un « mélange » et s'applique entre autres à un genre propre au cinéma indien notamment en vogue à Bollywood et Kollywood, composé de multiples genres mélangés en un seul film : action, comédie, drame, mélodrame, policier, romance, etc. Il s'oppose par définition au film de genre.

Ces films ont en outre une importante composante musicale avec une série de clips intervenant au milieu de la trame et parfois sans rapport avec elle, où l'on voit les principaux comédiens (ou d'autres, n'apparaissant qu'à ce moment-là), danser et chanter un air enjoué. Les scénarios de ces films sont à multiples rebondissements et leur longue durée (3h en général) permet bien des retournements de situation et des histoires parallèles, à la manière d'un conte, avec des séquences tournées au présent puis au passé, etc. Leur intérêt réside en ce qu'ils attirent une large partie du public car chacun y trouvera ce qu'il aime et les changements de rythmes ou de perspectives relançant l'attention sans cesse, nul ne s'y ennuie...

On estime que c'est le réalisateur Manmohan Desai qui a le premier employé cette alchimie avec les scénaristes Kader Khan et Salim-Javed dans les années 1970 et 1980, faisant du jour au lendemain des superstars à partir de comédiens peu connus alors. D'autres réalisateurs suivront rapidement tels David Dhawan, Anees Bazmee et Farah Khan de Bollywood, et S. Shankar, Perarasu et K. S. Ravikumar de Kollywood.

Par delà les frontières, le film de Danny Boyle Slumdog Millionaire (2008) a été lui aussi classé par certains critiques comme appartenant au genre masala[1], vu qu'il combine certains éléments bruts en un mélange détonnant culminant en une quête romantique[2],[3]. Cette influence se retrouve aussi dans certains films musicaux occidentaux tel Moulin Rouge! (2001) de Baz Luhrmann[4].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]