Masahiro Makino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Masahiro Makino
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Masahiro.

Masahiro Makino (マキノ 雅弘, Makino Masahiro?, 29 février 1908 - 29 octobre 1993) est un réalisateur japonais spécialisé dans les films d'action où le héros solitaire, souvent un samouraï, doit venger les injustices sociales et fait de cette cause une mission personnelle, quasiment une obligation.

Carrière[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, qui se déroula de 1926 à 1972, il dirigea plus de 230 films, passant des films fantastiques au genre des opérettes, des comédies musicales aux épopées historiques. Il sera principalement connu, cependant, pour sa technique où de lentes historiettes d'amour venaient se superposer à des rapides et impressionnantes scènes d'action habilement chorégraphiées. Ayant débuté comme acteur dans les films de son père, Shōzō Makino, il en devint rapidement l'assistant avant de devenir lui-même réalisateur avec Aoi me no ningyo (La Poupée aux yeux bleus). Son chef-d'œuvre demeure Roningai (en) (1928, réalisé alors qu'il n'avait que 20 ans). Durant la Seconde Guerre mondiale, Makino tournera des films de propagande avant de retourner aux chambara (films classiques d'épée) dans lesquels il avait fait sa marque.

Lien externe[modifier | modifier le code]