Masahiko Shimada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Masahiko Shimada

Masahiko Shimada (島田 雅彦, Shimada Masahiko?, né le 13 mars 1961) est un écrivain japonais. Il commence sa carrière de romancier en se désignant lui-même comme sayoku (de gauche). Dans ses œuvres, il fait souvent référence à l'empereur et à la famille impériale japonaise. Récemment, il a commencé à écrire des poèmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Shimada rempote le prix Noma Bungei du premier roman en 1984 pour son Muyu Okoku No Tame No Ongaku (« Musique pour le royaume de somnambulisme »). Il a enseigné à l'université Columbia.

Yumetsukai ou « Le Messager des rêves » écrit en 1984 est un de ses romans les plus populaires.

Il traite en détail des thèmes de l'amour, de la perte, de la conscience / personnalité et de l'état de la culture japonaise moderne et comment elle se rapporte à l'Amérique et au monde dans son ensemble. Il y a des aspects auto-référentiels ainsi que l'inclusion de lui-même comme personnage secondaire.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]