Masaaki Yuasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Masaaki Yuasa (湯浅 政明?)

Description de l'image  Masaaki Yuasa at Anime Expo 2013.jpg.
Naissance (49 ans)
Fukuoka, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Profession Réalisateur, scénariste, animateur clé
Films notables Mind game

Masaaki Yuasa (湯浅 政明, Yuasa Masaaki?) est un réalisateur et animateur japonais de films d'animation né le dans la préfecture de Fukuoka

Biographie[modifier | modifier le code]

Masaaki Yuasa est né le à Fukuoka dans la préfecture du même nom sur l'île de Kyūshū[1]. Il s'intéresse dès son plus jeune âge à l'animation mais ce n'est après avoir vu le château de Cagliostro de Hayao Miyazaki, alors qu'il est au collège, qu'il envisage une carrière dans l'animation[2]. Après avoir suivi des études d'art à l'Université industriel de Kyūshū, il intègre en 1987 le studio d'animation Ajiadō[3],[2]. Il travaille alors sur de nombreuses séries pour enfant très populaire dont notamment les films Doraemon et surtout sur la série Crayon Shin Chan, où son travail est particulièrement remarqué[3]. À partir, de 1997, il travaille sur des œuvres plus expérimentale notamment sur Noiseman Sound Insect de Kōji Morimoto. Après avoir réalisé deux courts métrage en 1999, il participe au très remarqué Nekojiru-sō réalisé par Tatsuo Sato. En 2004, il réalise son premier film, Mind Game, au sein des studios Studio 4°C. Le film est particulièrement remarqué de par la technicité et la diversité de son animation ainsi que de par son design qualifié de rough[2]. En 2007, il participe à l'omnibus Genius Party qui rassemble des grands noms de l'animation japonaise actuelle comme Shoji Kawamori, Shinichiro Watanabe, Mahiro Maeda ou Kōji Morimoto. Il réalise également deux séries pour les studios Madhouse : Kemonozume en 2006 et Kaiba en 2008, puis The Tatami Galaxy en 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Fiche de Masaaki Yuasa sur le site officiel du studio Madhouse » (consulté le 8 septembre 2009)
  2. a, b et c (en) « interview de Masaaki Yuasa sur le site Frames per second magazine »,‎ 18 juillet 2005 (consulté le 8 septembre 2009)
  3. a et b (en) « Fiche de Masaaki Yuasa sur le site officiel en anglais du studio 4°C » (consulté le 8 septembre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]