Mary Webb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mary Webb (1881-1927) est une romancière anglaise. Elle est connue pour être l'auteur de Sarn, roman qui devint best-seller après qu'il fut préfacé par Stanley Baldwin, premier ministre britannique.

Portrait de Mary Webb

Biographie[modifier | modifier le code]

Mary Gladys Meredith naît à Leighton, dans le comté du Shropshire, dans l'Ouest de l'Angleterre, région où elle demeurera presque toute sa vie. L'aînée de six enfants, elle est dès l'enfance fascinée par la nature qui l'entoure. En 1909, elle perd son père, ce qui l'affecte profondément.

En 1912, elle épouse Henry Webb, qui est instituteur. Ils s'installent en ville pendant deux ans. Mais la campagne manque trop à Mary Webb, ils s'installent alors à nouveau dans le Shropshire, comme maraîchers.

Commence alors sa carrière d'auteur. Elle écrit son premier roman Golden Arrow, publié en 1915, qui reçoit de nombreux éloges, mais n'amène pas le succès d'argent escompté. En 1921, elle s'installe à Londres, où elle écrira Sarn en se souvenant de la campagne de son enfance. Elle meurt à l'âge de quarante-six ans en 1927.

Un an après sa mort, le premier ministre britannique de l'époque, Stanley Baldwin, préface Sarn et fait découvrir au monde cette œuvre et cet auteur peu reconnu de son vivant.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les romans de Mary Webb peignent la vie rurale du début du XIXe siècle. C'est une romantique après l'heure. Exprimant avec lyrisme ses sentiments personnels, l'auteur présente la nature comme un personnage puissant et mystérieux.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]