Mary Stuart Masterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Masterson.

Mary Stuart Masterson

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

En 2007

Naissance 28 juin 1966 (48 ans)
New York, État de New York
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice, scénariste, réalisatrice, productrice

Mary Stuart Masterson est une actrice, productrice, réalisatrice et scénariste américaine, née le 28 juin 1966 à New York (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Née à New York, Mary Stuart Masterson est la fille de l'écrivain / réalisateur Peter Masterson et de l'actrice Carlin Glynn. Elle a un frère, Peter Masterson Jr. et une sœur Alexandra Masterson, tous deux membres de l'industrie du spectacle. Adolescente, elle est inscrite au Performing Arts Training Center dans le nord de l'État de New York et y côtoie des acteurs comme Robert Downey Jr. et Jon Cryer. Par la suite, elle fréquente diverses écoles et étudie l'anthropologie pendant huit mois à l'Université de New York.

Débuts[modifier | modifier le code]

Le premier film dans lequel elle apparaît s'intitule The Stepford Wives (1975). Elle est alors âgée de 8 ans et joue la fille de Peter Masterson, son père dans la vraie vie. Mais au lieu de poursuivre sa carrière de jeune actrice, elle fait le choix de continuer à aller à l'école, tout en faisant quelques apparitions dans diverses productions à la Dalton School. 1985 marque son retour au cinéma grâce à son rôle de Danni, une lycéenne rebelle et marginale, employée dans une buvette, dans le film Tutti Frutti (Heaven Help Us). Un an plus tard, en 1986, elle joue aux côtés de Sean Penn et Christopher Walken dans le film Comme un chien enragé (At Close Range) dans lequel elle incarne Terry, la petite amie de Brad Jr. Ce film est tiré d'une histoire vraie, celle d'une famille criminelle basée en Pennsylvanie dans les années 1960 et 1970 et dont le chef de famille est Bruce Johnson Sr. Plus tard, elle joue Watts, joueuse de batterie et garçon manqué, dans le film pour adolescents Some Kind of Wonderful (1987). Elle est alors associée au Brat Pack, surnom donné à un groupe de jeunes acteurs et actrices jouant souvent ensemble dans des films pour adolescents. Toujours en 1987, Francis Ford Coppola la choisit pour jouer dans son film Gardens of Stone dans lequel elle a pour partenaires ses propres parents choisis par Coppola lui-même pour tenir ce même rôle à l'écran. En 1989, dans Immediate Family avec Glenn Close et James Wood, elle joue Lucy Moore, une adolescente qui confie son enfant à un couple riche. Sa prestation dans ce film est récompensée par le prix du meilleur second rôle féminin, un prix attribué par le National Board of Review of Motion Pictures.

Années 1990[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Mary Stuart Masterson poursuit sa carrière à la fois sur le petit et le grand écran. En 1991, elle joue dans le film « Beignets de tomates vertes » tiré du roman du même titre. Le film est un succès et la performance de Mary Stuart Masterson est applaudie par la critique. L'année suivante, elle est l'invitée de la célèbre émission « Saturday Night Live ». En 1993, on la retrouve aux côtés de Johnny Depp dans le film Benny and Joon. Elle y interprète Joon, une jeune fille mentalement instable dont le personnage de Johnny Depp tombe amoureux. En 1994, dans le film Belles de l'Ouest, elle incarne Anita Crown, une ancienne prostituée qui se joint à trois autres anciennes prostituées (Madeleine Stowe, Andie MacDowell et Drew Barrymore) pour un voyage dans le Old West. En 1996, elle est la partenaire de Christian Slater dans la comédie romantique Pluie de roses sur Manhattan.

Années 2000[modifier | modifier le code]

Bien que jusqu'ici Mary Stuart Masterson continue sa carrière sur grand écran, en 2000 elle se tourne vers la télévision. Ainsi, en 2001, elle produit sa propre série « Kate Brasher ». Les critiques sont très mauvaises et la série est annulée par CBS après seulement six épisodes. En 2004, elle joue dans « Something the Lord Made » ainsi que dans « Law and Order : Special Victims Unit » où elle joue le Docteur Rebecca Hendrix, rôle à propos duquel un critique a écrit que c'était peut-être le plus célèbre de sa filmographie. Elle a aussi joué dans des pièces de théâtre à Broadway, et a été nominée en 2003 au Tony Awards dans la catégorie « Meilleure Actrice dans une Comédie Musicale » pour « Nine : The Musical », de Maury Yeston et dirigée par David Leveaux. Elle a aussi prêté sa voix pour des livres audio, dont « I See You Everywhere » de Julia Glass, « Evil Dead » de Patricia Cornwell et « Look Again » de Lisa Scottoline.

Réalisation[modifier | modifier le code]

C'est en 2001 que débute sa carrière de réalisatrice avec « The Other Side », un segment du téléfilm « On the Edge ». Au cinéma, c'est en 2007 qu'elle se lance dans la réalisation avec le film « The Cake Eaters » présenté en avant-première au Ft. Lauderdale International Film Festival et au Ashland Independant Film Festival où le film a été récompensé dans la catégorie « Meilleur Film ». Sur ses premiers pas dans la réalisation, Masterson confie dans une interview : « quand j'ai signé pour cela, je n'étais pas effrayée, mais oui c'était effrayant. J'ai déjà 40 ans, bien que l'âge ne soit pas un sujet à aborder. En 1992, j'ai écrit mon premier scénario que je m'apprêtais à réaliser mais j'ai finalement abandonné l'idée et accepté un rôle, car faire un film prend énormément de temps.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mary Stuart Masterson a été mariée trois fois : en 1990 avec George Carl Francisco (dont elle a divorcé en 1992), en 2000 avec le réalisateur américain Damon Santostefano (en) (ils divorcent 4 ans plus tard) et en 2006 avec l'acteur Jeremy Davidson. Ils se sont connus sur le tournage de « La chatte sur un toit brûlant » en 2004. En 2009 elle donne naissance à son fils et en 2011 à des jumeaux.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme actrice[modifier | modifier le code]

comme productrice[modifier | modifier le code]

comme réalisatrice[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]