Mary Morello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morello.

Mary Morello (née en 1924 à Marseilles, Illinois) est la fondatrice de Parents For Rock and Rap (les parents pour le rock et le rap) qui sont contre la censure. Son père était un guérilléro lors de la révolte des Mau Mau au Kenya dans les années 1950. Son beau-frère est le premier président élu du Kenya. Elle est la mère du guitariste de Rage Against the Machine et d'Audioslave, Tom Morello.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1954 elle obtient un master en Histoire de l'Afrique et de l'Amérique latine de l'Université Loyola de Chicago. Elle passe le restant de la décennie en enseignant l'anglais en Allemagne, en Espagne et au Japon, voyageant sur un cargo.

De 1960 à 1963, elle va au Kenya, où elle se marie avec Ngethe Njoroge, un révolutionnaire kényan qui sera plus tard le premier délégué kényan aux Nations unies. Il été impliqué dans le soulèvement des Mau-Mau (1950-1960) qui libéra le Kenya du joug britannique. (1963)

En 1960, Morello est impliquée dans le mouvement des droits civiques et du NAACP. Elle est aussi une activiste de longue haleine au sein de la Chicago Urban League.

En 1964, elle et son mari déménage pour Harlem (New York), où elle donne naissance à son fils Tom Morello, né le 30 mai 1964. Tom est connu pour être un des membres du groupe Rage Against the Machine et l'ancien membre d'Audioslave et de Lock Up. Il deviendra un des meilleurs guitaristes, classé 26e par le Rolling Stone Magazine.

Après son divorce alors que Tom a 1 an, elle et son fils déménagent pour Libertyville (Illinois), dans la banlieue de Chicago en 1965. Elle obtient un travail à la Libertyville High School en enseignant l'éducation civique et l'histoire des États-Unis. En 1987, elle quitte son travail après 22 ans, et fonde Parents For Rock And Rap contre la censure pour faire contre-poids au PMRC de Tipper Gore.

Elle fit trois voyage en Union des républiques socialistes soviétiques, jusqu'en Sibérie et en Mongolie.

En 1991, elle et beaucoup d'autres luttent contre la législation proposée à Washington intitulée S.983, ou Pornography Victims Compensation Act. (plus tard appelée S.1521). La législation est officiellement enterrée grâce l'activisme populaire anti-censure. Le 24 juin 1996, elle reçoit le Hugh Hefner First Amendment Award en arts et divertissement pour son travail au sein de Parents For Rock And Rap.

En automne de l'année 1991, elle commence un travail en tant qu'enseignante bénévole au centre de réhabilitation de l'Armée du salut à Waukegan, (Illinois) où elle enseigne à lire et à écrire à des adultes. Elle est aussi impliquée dans la Cuba Coalition, où elle travaille pour le retrait de l'embargo contre Cuba.

Lors d'un concert des Rage Against the Machine en 1994, elle les présenta au public en ces termes : « Best Band in the Fucking Universe ». Pour la réunion des Rage Against The Machine reunion, elle fit cette apparition mémorable une fois de plus le 24 août 2007.

Elle est aussi connue pour son implication lors du débat en 1999 sur l'incarcération de Mumia Abu-Jamal dans le couloir de la mort, inculpé pour le meurtre par balle d'un policier de Philadelphie. Dans un éditorial elle écrit :

« When a cop is shot someone must be found guilty. As my son Tom says, "...all rational thinking goes out the window." A cop being killed is no different that any other person being killed. They choose their profession. »

En 2007 elle fait un podcast avec Cindy Sheehan appelé The Mary Morello and Cindy Sheehan Show.

Références[modifier | modifier le code]