Mary Archer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dame Mary Doreen Archer, baronne Archer de Weston-super-Mare (née Mary Doreen Weeden, le 22 décembre 1944) est une physicienne britannique, spécialiste de l'utilisation de l'énergie solaire. Elle étudia la chimie à St Anne's College puis la chimie physique à l'Imperial College London, avant de devenir maître-assistante à la Cambridge University. De 1988 à 2000 elle fut « Chairwoman » (directrice générale) de la National Energy Foundation (NEF), une institution promouvant l'énergie renouvelable. Elle en est actuellement (février 2009) la présidente[1]. En 2002 elle fut nommée « Chairwoman » du fonds Addenbrooke pour la NHS à Cambridge.

Cette même année 2002 elle reçut la Melchett Medal, et à cette occasion fit un discours intitulé « Débouchés vraisemblables pour les [énergies] renouvelables : les technologies innovantes »[2]. Mary Archer est surtout connue dans le grand public comme la femme du romancier et politicien Jeffrey Archer, qu'elle épousa en 1966. En 1992 elle fut élevée au rang de pair non héréditaire (en), et à cette occasion se vit attribuer le titre de Lady Archer of Weston-super-Mare.

En 1994, Mary Archer fut nommée Non-executive director de Anglia Television (en) à un moment où cette société fut la cible d'une offre publique d'achat. À partir de rapports du London Stock Exchange, le ministère du commerce et de l'industrie britannique (le Department of Trade and Industry) nomma, le 8 février 1994, des enquêteurs chargés de découvrir de possibles délits d'initiés commis par certaines personnes, parmi lesquelles son mari. Il n'y eut pas de poursuites.

Mary et Jeffrey Archer ont eu deux enfants, William et James.

Elle habite actuellement à la pension Old Vicarage de Grantchester, près de Cambridge, l'ancienne maison immortalisée par Rupert Brooke dans un poème de ce nom. Elle préside la Rupert Brooke Society. Mary Archer officie aussi en tant que présidente de la Guild of Church Musicians (Corporation des musiciens d'églises).

Elle est faite dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (DBE) le 16 juin 2012, pour services rendus au National Health Service (NHS)[3].

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir (en) l'organigramme de la NEF
  2. « Realistic opportunities for renewables: innovative technology » ; voir aussi la liste des récipiendaires de la Melchett Medal
  3. (en) [PDF] London Gazette: (Supplement) no. 60173. p. 6. 16 juin 2012.