Marvin Heemeyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marvin John Heemeyer (28 octobre 19514 juin 2004) était un soudeur et propriétaire d'un magasin de silencieux automobiles américain. Il a construit et utilisé le « Killdozer », un bulldozer qu'il avait passé six mois à blinder dans le but de détruire la ville de Granby dans le Colorado le 4 juin 2004. Le surnom n'avait pas été choisi par Heemeyer ; mais vient d'une nouvelle de Theodore Sturgeon datant de 1944 qui sera plus tard adaptée au cinéma (Killdozer!).

Le geste de Marvin a été si étonnant que la nouvelle s'est répandue très rapidement. Après sa mort, le message de Marvin a acquis une portée supérieure à celle qu'il avait pu rencontrer au cours sa vie. La ville a expédié le Killdozer en pièces détachées à plusieurs ferrailleurs de sorte que des fans de Marvin ne puissent pas acheter une pièce du Killdozer comme trophée.

Contexte[modifier | modifier le code]

Heemeyer était harcelé par les autorités locales après s'être disputé avec elles sur les lois d'aménagement du territoire et ses violations des lois locales avec son entreprise de réparation de silencieux. L'entreprise Mountain Park Inc. a absolument voulu s'emparer de la maison de Heemeyer pour y bâtir une nouvelle usine. Le chantage, les amendes abusives et les poursuites administratives ont commencé.

Modifications du bulldozer[modifier | modifier le code]

Son Killdozer était un bulldozer Komatsu D335A recouvert d'un blindage qu'il avait lui-même fabriqué, et qui couvrait la cabine, le moteur et une partie des chenilles ; certaines sections du blindage étaient épaisses de presque 305 mm (1 pied). Fait d'une couche de béton placé entre deux plaques d'acier, c'était un blindage composite. Le Killdozer était complètement imperméable aux attaques avec de petites armes à feu et résistant aux explosifs. Trois explosions externes et plus de deux cents balles ne lui firent aucun dégât[1]. Des troupes de la Garde nationale des États-Unis furent mis en alerte par le gouverneur Bill Owens (l'ordre de déployer les troupes doit obligatoirement venir du gouverneur depuis le passage du Posse Comitatus Act)[2].

Heemeyer avait installé trois caméras reliées à des écrans dans la cabine pour pouvoir voir l'extérieur[1]. Des ventilateurs et un climatiseur étaient installés pour qu'il n'ait pas trop chaud et de l'air comprimé dirigé sur les caméras pour les débarrasser de la poussière. Il disposait de nourriture, d'eau, et d'un système de survie dans la cabine quasi hermétique. Heemeyer n'avait aucune intention de sortir du Killdozer une fois dedans ; il avait soudé définitivement la seule entrée de la cabine[1].

Alors que l'engin connaissait des problèmes avec son radiateur endommagé qui fuyait, le sol de l'un des bâtiments céda pendant qu'il le détruisait, bloquant une des chenilles dans le vide. Heemeyer se suicida alors avec une arme de poing (le bruit fut d'ailleurs entendu par les policiers qui étaient à proximité). Plus tard, son corps fut extrait du Killdozer avec une grue après environ 12 heures de travail pour découper le blindage.

Dévastations[modifier | modifier le code]

Malgré l'importance des dommages fait à la ville (treize édifices furent détruits[3], la plupart nécessitant des milliers de dollars de réparation), il n'y eut aucun blessé et aucun tué à part Heemeyer. Les témoins disent qu'il avait l'air de faire des petits détours afin d'éviter les personnes[1]. Le total des dommages s'élèvera à 10 millions de dollars.

Sort du bulldozer[modifier | modifier le code]

Le 19 avril 2005, on annonce que le Killdozer serait démonté et vendu comme ferraille. Les morceaux ainsi démontés seraient envoyés à beaucoup d'endroits pour éviter que les gens admirant Heemeyer prennent des « souvenirs »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Killdozer (bulldozer) » (voir la liste des auteurs)

  1. a, b, c et d (en) Man who bulldozed through Colo. town is dead, MSNBC, 5 juin 2004
  2. (en) Rampaging Bulldozer driver Found Dead, ABC News, Denver Channel, 4 juin 2004.
  3. a et b (en) Crews Begin Dismantling Granby Bulldozer, ABC News 7, Denver Channel, 19 avril 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]