Marussia MR02

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marussia MR02

Marussia MR02

Jules Bianchi sur la Marussia MR02 en 2013

Présentation
Équipe Drapeau de la Russie Marussia F1 Team
Constructeur Marussia Motors
Année du modèle 2013
Concepteurs Pat Symonds
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d'aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Penske
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Penske
Nom du moteur Cosworth CA2013k
Cylindrée 2 400 cm3
Configuration V8 atmosphérique ouvert à 90°, limité à 18 000 tr/min
Boîte de vitesses Marussia
Nombre de rapports 7 + marche arrière, système Quickshift
Type Séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless
Électronique Boîtier électronique standard MES-Microsoft
Système de freinage Disques Hitco Carbon-Carbon et étriers AP Racing
Poids 642 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant PDVSA
Pneumatiques Pirelli PZero montés sur jantes BBS
Histoire en compétition
Pilotes 22. Drapeau de la France Jules Bianchi
23. Drapeau du Royaume-Uni Max Chilton
Début Grand Prix d'Australie 2013
Courses Victoires Pole Meilleur tour
19 0 0 0
Championnat constructeur 10e avec aucun point
Championnat pilote Jules Bianchi : 19e
Max Chilton : 23e

Chronologie des modèles (2013)

La Marussia MR02 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie russe Marussia F1 Team dans le championnat du monde de Formule 1 2013. Elle est pilotée par le Français Jules Bianchi et le Britannique Max Chilton, qui effectuent tous les deux leurs débuts dans la discipline. Initialement, le Brésilien Luiz Razia était titulaire aux côtés de Chilton, mais des problèmes financiers ont obligé Marussia à le remplacer. Conçue par l'ingénieur britannique Pat Symonds, la MR02 se révèle radicalement différente de la Marussia MR01 de la saison précédente.

Présentée le 5 février 2013 sur le circuit permanent de Jerez en Espagne, la MR02 a pour objectif de décrocher la dixième place au championnat du monde des constructeurs. Ce résultat a été atteint, bien que la voiture n'ait gagné aucun point.

Création de la monoplace[modifier | modifier le code]

La principale différence de la Marussia MR02 avec la MR01 de 2012 repose sur l'utilisation d'un système de récupération de l'énergie cinétique, conçue par l'écurie Williams F1 Team : en effet, selon l'écurie, cette nouveauté est une « immense révolution » par rapport à la monoplace de la saison dernière, qui ne disposait pas du SREC[1].

La monoplace a été développée pour la première fois en soufflerie, dans les installations de l'écurie McLaren Racing en plus d'avoir été dessiné en CFD. Cette nouveauté a influé sur la conception de la monoplace, qui arbore un nez plus fin que celui de sa devancière, des pontons bombées et des échappements à effet Coanda à l'image de la McLaren MP4-27 de 2012, ainsi qu'un capot moteur allongé et effilé[2].

Si les ingénieurs de l'écurie ont réussi à réduire le poids de la monoplace par rapport à celle de la saison précédente, la MR02 conserve des éléments de sa devancière : en effet, les suspensions et ailerons avants et arrières sont les mêmes que ceux de la MR01[3]. La MR02 arbore en outre une nouvelle livrée, avec un rouge fluorescent pour le haut de la monoplace, séparé du noir par un liseret blanc[2].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Marussia MR02 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2013 Marussia F1 Team Cosworth V8 CA2013k Pirelli AUS MAL CHI BAH ESP MON CAN GBR ALL HON BEL ITA SIN COR JAP IND ABU USA BRÉ 0 10e
Jules Bianchi 15e 13e 15e 19e 18e Abd 17e 16e Abd 16e 18e 19e 18e 16e Abd 18e 20e 18e 17e
Max Chilton 17e 16e 17e 20e 19e 14e 19e 17e 19e 17e 19e 20e 17e 17e 19e 17e 21e 21e 19e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La nouvelle Marussia dévoilée », sur fr.espnf1.com,‎ 5 février 2013 (consulté le 13 février 2013)
  2. a et b « Marussia MR-02 : à l’Est, du nouveau », sur vavel.com (consulté le 15 février 2013)
  3. « Le KERS va booster la Marussia MR02 », sur eurosport.fr,‎ 5 février 2013 (consulté le 13 février 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :