Maruja Torres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maria Dolors Torres Manzanera connue sous le nom de Maruja Torres (Barcelone, 16 mars 1943) est une romancière et journaliste catalane.

Ses parents étaient murciens et elle est née dans le quartier barcelonais de El Raval. Elle commence à travailler comme journaliste à l'âge de 21 ans grâce à Carmen Kurtz (es), puis plus tard pour diverses publications (La Prensa, Revista Garbo, Fotogramas (es), Por Favor (es), El País...). Ses opinions sur le Parti Populaire et le gouvernement israélien ont donné lieu à de nombreuses polémiques.

Elle habite à Beyrouth.

En 2004 elle reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • ¡Oh es él! Viaje fantástico hacia Julio Iglesias (1986)
  • Ceguera de amor (1991)
  • Amor América: un viaje sentimental por América Latina (1993)
  • Como una gota (artículos, 1995)
  • La garrapata (cuento perteneciente al libro Barcelona, un día,1998)
  • Un calor tan cercano (1998)
  • Mujer en guerra. Más másters da la vida (Biográfico, 1999)
  • El velo y las lágrimas (cuento perteneciente a Mujeres al alba, 1999)
  • Mientras vivimos (2000) XLIX Premio Planeta
  • Hombres de lluvia (2004)
  • La amante en guerra (2007)
  • Esperadme en el cielo (2009)

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. El barrio soñado de Maruja Torres, El País, 7 de enero de 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]