Martin Opitz von Boberfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Opitz

Martin Opitz von Boberfeld ( - ) est un poète allemand baroque. Il est considéré comme le père de la poésie baroque allemande dont il est un des théoriciens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martin Opitz est né en 1597 à Bunzlau, en Silésie. Il est issu de la petite bourgeoisie luthérienne. Il poursuit ses études à l'école Sainte-Marie-Madeleine de Breslau. Il suit une carrière brillante d'homme de lettres et de diplomate. Il publie Aristarque ou Du mépris de la langue allemande par lequel il montre que l'allemand a toutes les qualités d'une langue littéraire. Il publie aussi en 1624 un Traité de la poésie allemande[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Livet, L'Allemagne du XVIe et XVIIe siècles, Encyclopaedia Universalis, DVD 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :