Martin Kušej

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Kušej

Martin Kušej (né le 14 mai 1961 à Wolfsberg) est un metteur en scène autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à Graz, d’abord en langue et littérature allemande, puis en mise en scène, Martin Kušej commence sa carrière en tant qu’assistant à Salzbourg et Ljubljana avant de signer ses propres réalisations à partir de 1987. En 1990, il fonde le groupe « My friend Martin » avec le décorateur Martin Zehetgruber et la dramaturge Sylvia Brandl, travaillant notamment pour le Steirischer Herbst Festival de Graz et le Mittelfest Festival de Cividale, en Italie.

Invité par les principales scènes allemandes et autrichiennes (Residenztheater de Munich, Volksbühne de Berlin, Thalia Theater et Deutsches Schauspielhaus de Hambourg, Burgtheater de Vienne), il met en scène aussi bien des classiques comme Shakespeare, Schiller, Kleist, Strindberg ou Feydeau que des auteurs contemporains tels que Enzensberger, Müller ou Jahnn.

Depuis plusieurs saisons, il entretient une étroite collaboration avec le Staatstheater de Stuttgart : Œdipe de Sophocle, Purifiés de Sarah Kane, Herzog Theodor von Gothland de Grabbe, Hamlet de Shakespeare, en coproduction avec le Festival de Salzbourg où il occupe le poste de directeur tant pour le théâtre parlé que pour l’opéra (King Arthur de Purcell, Fidelio de Beethoven, Al gran sole carico d'amore de Nono, Giulio Cesare de Haendel, Otello, Die Gezeichneten de Schreker). Dans l’univers lyrique, il est aussi l’invité de l’Opéra de Zurich (Salomé et Elektra de Strauss, La Flûte enchantée de Mozart), du Staatsoper Unter den Linden de Berlin (Carmen de Bizet), du Festival de Salzbourg (Don Giovanni et La Clémence de Titus de Mozart avec Nikolaus Harnoncourt au pupitre) et de l’Opéra d’Amsterdam (Lady Macbeth de Mtsensk de Chostakovitch).

Ses dernières (ou futures) mises en scène sont : Die Gezeichneten de Schreker à l’Opéra d’Amsterdam et Woyzeck de Büchner au Residenztheater de Munich en 2007, Macbeth de Verdi au Staatsoper de Munich et The Rake's Progress de Stravinsky au Theater an der Wien de Vienne en 2008 ; Lady Macbeth de Mzensk de Chostakovitch à l'Opéra de Paris, Moïse et Aron de Schoenberg à la Scala de Milan et Tosca de Puccini à l’Opéra de Zurich en 2009.