Marthe Mellot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mellot.

Marthe Mellot est une actrice française née à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) le 16 février 1870 et décédée à Paris le 13 août 1947[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle avait épousé l'auteur dramatique Louis-Alfred Natanson, dit Alfred Athis, fondateur de La Revue blanche avec ses deux frères Alexandre et Thadée Natanson. Elle était la mère de la romancière Annette Vaillant.

Au théâtre, elle interpréta entre autres Edmond Rostand, Bjørnstjerne Bjørnson, Jacques Deval, Armand Salacrou, Jean Anouilh, Federico García Lorca... Elle joua également dans de nombreux films : Les Deux Orphelines, Les Misérables, La Cage aux rossignols, Monsieur Vincent, ...

Le peintre Toulouse-Lautrec l'a représentée sur une affiche célèbre (Théâtre Antoine : La Gitane de Richepin). Jules Renard, qui fut son voisin, l'a évoquée dans son Journal.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]