Martes gwatkinsii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Martre de l'Inde du Sud, Marte de l'Inde du Sud, Martre des Nilgiri

La Martre de l'Inde du Sud (Martes gwatkinsii) est une espèce de mammifères terrestres de la famille des Mustélidés. Cette martre se rencontre uniquement au sud de l'Inde où elle est menacée de disparition. C'est un animal rare et farouche, par conséquent rarement observé par l'Homme.

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1851 par le naturaliste américain Thomas Horsfield (1773-1859). Souvent incluse par les auteurs dans l'espèce voisine, la Martre à gorge jaune (Martes flavigula), en 1995 Rozhnov conclue dans cette dernière étude qu'elle doit être considérée de préférence comme une espèce à part entière[1].

Dénominations[modifier | modifier le code]

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Carte de l'Inde avec quelques petits point au sud
Carte de répartition de Martes gwatkinsii en Inde

L'espèce est endémique des Ghats occidentaux, situés au sud de l'Inde. On la rencontre principalement loin de la présence humaine, dans les forêts, à diverses altitudes, mais elle fréquente aussi parfois les plantations[5].

Statut de protection[modifier | modifier le code]

L'espèce est déclarée vulnérable depuis 1994 par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) et les populations étaient encore en régression en 2008 à cause de la dégradation d'un habitat restreint et de la fragmentation des populations restantes[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mammal Species of the World, consulté le 16 juillet 2013
  2. ITIS, consulté le 16 juillet 2013
  3. a et b (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pageRechercher dans le document numérisé
  4. Page 194 dans Luc Chazel, Muriel Chazel, Le loup hurle-t-il à la lune ?: 180 clés pour comprendre les carnivores, Editions Quae, 2011. (ISBN 2759216721), 9782759216727
  5. a et b UICN, consulté le 16 juillet 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :