Martes flavigula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Martre à gorge jaune, Marte à gorge jaune, Martre asiatique à gorge jaune

La Martre à gorge jaune (Martes flavigula) est une espèce de la famille des Mustélidés. C'est un petit mammifère carnivore qui se rencontre en Asie.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de Martes flavigula en Asie

L'espèce se rencontre en Asie et notamment dans les forêts tempérées de l'Himalaya, du Sud-Est asiatique et de l'Est asiatique incluant la partie orientale de la Russie, et la péninsule coréenne.

Description et comportement[modifier | modifier le code]

Martes flavigula est un animal généralement solitaire qui se distingue de la fouine (Martes foina) par une taille plus grande et des membres et une queue plus longs. Sa queue peut atteindre près de la moitié de la longueur totale du corps. L'adulte peut mesurer jusqu'à plus d'un mètre (du museau jusqu'au bout de la queue) pour un poids de 3,4 kg.

Nomenclature et systématique[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1785 par le naturaliste hollandais Pieter Boddaert (1730-1795 ou 1796).

Les auteurs ont souvent inclus dans celle-ci une espèce voisine, la Martre de l'Inde du Sud (Martes gwatkinsii), mais en 1995 Rozhnov conclue dans cette dernière étude qu'elle doit être considérée de préférence comme une espèce à part entière[5].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (15 juillet 2013)[6] :

  • sous-espèce Martes flavigula borealis
  • sous-espèce Martes flavigula chrysospila
  • sous-espèce Martes flavigula flavigula
  • sous-espèce Martes flavigula hainana
  • sous-espèce Martes flavigula henrici
  • sous-espèce Martes flavigula indochinensis
  • sous-espèce Martes flavigula peninsularis
  • sous-espèce Martes flavigula robinsoni, présent à Java (Indonésie) et qui est considéré en danger par l'UICN.
  • sous-espèce Martes flavigula saba

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 15 juillet 2013
  2. Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.
  3. a et b Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  4. a, b, c et d (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pageRechercher dans le document numérisé
  5. Mammal Species of the World, consulté le 16 juillet 2013
  6. Mammal Species of the World, consulté le 15 juillet 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :