Martín Chambi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martín Chambi

Martín Chambi Jiménez ou Martín Chambi de Coaza (né le 5 novembre 1891 à Puno et mort le 13 septembre 1973 à Cuzco) est un photographe originaire du sud du Pérou. Il fut l'un des premiers grands photographes autochtones d'Amérique latine.

Reconnu pour la profonde valeur documentaire historique et ethnique de ses photographies, il était un photographe portraitiste prolifique dans les villes et les campagnes des Andes péruviennes. En plus d'être un photographe portraitiste à Cuzco, Chambi fit de nombreuses photographies de paysages, qu'il vendait principalement sous la forme de carte postales, un format dont il fut le pionnier au Pérou[1].

En 1979, le MOMA de New York lui consacre une rétrospective, qui a ensuite été présentée dans divers endroits et a inspiré d'autres expositions internationales de son travail.

Biographie[modifier | modifier le code]

À propos du travail de Martín Chambi[modifier | modifier le code]

« Il est risqué de trop insister sur la valeur de témoignage de ses photos. Elles en ont certes également une, mais elles expriment pour lui autant l'environnement dans lequel il a vécu et observé (...) et lorsqu'il se place derrière l'appareil photographique, il devient un géant, doté d'une véritable force d'invention, capable de recréer la vie[2]. » (Mario Vargas Llosa)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martín Chambi, Photographs 1920-1950, p. 16-18
  2. Citation originale : Es arriesgado insistir demasiado en el valor testimonial de sus fotos. Ellas lo tienen, también, pero ellas lo expresan a él tanto como al medio en que vivió y atestiguan (...) que cuando se ponía detrás de una cámara se volvía un gigante, una verdadera fuerza inventora, recreadora de la vida.