Marsile d'Inghen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marsile d'Inghen, copie du XVIIIe siècle d'une gravure sur bois datant de la Renaissance

Marsile d'Inghen, (v. 134020 août 1396) est un philosophe scolastique du XIVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marsile d'Inghen naquit à Nimègue (Pays-Bas) vers 1340. Il étudia avec Albert de Saxe et Nicole Oresme à l'université de Paris, vers 1360, sous l'enseignement de Jean Buridan. Il obtint sa maîtrise ès-arts en 1362. Il commença ses études en théologie en 1366. Il devint recteur de la faculté des arts de Paris en 1367 et 1371. En 1386, il se rendit àn Heidelberg pour fonder l'université. En 1386, il devint le premier recteur de l'université de Heidelberg, cela neuf fois. Il mourut à Heidelberg en 1396.

Le 1er mars 1474, par l'édit de Senlis, Louis XI interdit l'enseignement des "rénovateurs" : "Guillaume d'Ockham, Jean de Mirecourt, Grégoire de Rimini, Jean Buridan, Pierre d'Ailly, Marsile d'Inghen, Adam Dorp, Albert de Saxe et leurs semblables (les autres Nominaux)". L'interdiction de lire "tous les livres des Nominaux" fut levée par Louis XI en avril 1481. Il semble que la crainte portait sur "l'erreur" de disciples de Guillaume d'Ockham jugeant que "la vérité d'une proposition doit être jugée sur le seul critère du sens littéral des mots", ce qui met en péril les propositions de la Bible ou des autorités.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Quaestiones in Sententias (Quaestiones super quattuor libros Sententiarum, édi. G. Wieland et alii.), Leyde: Brill, 2000, 2 vol.
  • Quaestiones in Priora Analytica (Quaestiones super libros Priorum Analyticorum), Francfort-sur-Main: Minerva, 1968 (réimpression de l'édition de 1516)
  • Marsilius of Inghen. Treatises on the Properties of Terms, éd. E. P. Bos, Reidel: Dordrecht, 1983.

Études[modifier | modifier le code]

  • Maarten J. F. M. Hoenen,
    • Marsilius of Inghen. Divine Knowledge in Late Medieval Thought, Leyde: Brill, 1993.
    • "Marsile d'Inghen", in Dictionnaire du Moyen Âge, Paris: PUF, 2002, p. 885-887.
  • Benoît Patar, Dictionnaire des philosophes médiévaux, Fides, Canada, 2006, p. 279-280.

Notes et références[modifier | modifier le code]